Le tribunal de Paix de Kinshasa/Matete a rejeté la demande de Vital Kamereh sur une probable liberté provisoire !

Le Tribunal de Paix de Kinshasa/Matete a rejeté la requête de Vital Kamerhe demandant la liberté provisoire. La détention préventive est maintenue pour une durée de 15 jours.
Notons que la partie de l’accusé avait formule la requête sous trois points pour justifier la demande, selon laquelle : « La fuite de Vital Kamerhe n’est pas à craindre, il a une résidence bien connue à Kinshasa, et aussi jusque-là, il n’y a pas d’indices sérieux de culpabilité sur Vital Kamerhe ».
Rappelons que c’est depuis le mercredi dernier que Vital Kamereh a été placé sous une détention provisoire concernant les enquêtes sur l’utilisation des fonds alloués aux travaux de 100 jous du président de la République.

A LIRE  Dossier 100 jours : Vital Kamerhe, victime expiatoire ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.