RDC: Eteni Longondo a bénéficié d’une liberté provisoire (Avocat)

Mis sous mandat d’arrêt provisoire depuis le 27 août dernier, l’ancien ministre de la santé, Eteni Longondo, a bénéficié d’une liberté provisoire. C’est ce qu’annonce à ACTUALITE.CD, son avocat, Hugues Pulusi Eka. Le parquet qui poursuit l’instruction, a répondu favorablement, ce mardi 14 septembre, à la demande de liberté provisoire introduite par sa défense.

Haut cadre du parti présidentiel, Eteni Longondo doit faire face aux accusations de détournement présumé de fonds destinés à la lutte contre le coronavirus. Il était récemment convoqué, « à l’improviste », selon ses proches, à la Cour de cassation où il a été entendu sur la gestion des fonds destinés à limiter la propagation de la pandémie de coronavirus.

En août 2020, Jules Alingete Key, Inspecteur Général des Finances (IGF), avait rapporté que « des actes de mauvaise gestion » avaient été identifiés lors des enquêtes menées par ses services au ministère de la santé. Il avait annoncé que ces dossiers avaient été transmis à la justice. Les premiers éléments de l’enquête évoquaient un détournement de 6 millions de dollars américains dans le chef du ministre de la santé, des accusations que rejettent Eteni Longondo.

A LIRE  Diplomatie : Félix Tshisekedi a effectué une visite de travail de plus de 4 heures à l’Ambassade de la RDC en Belgique

actualite.cd/Bisonews.cd

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.