Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

samedi, octobre 16, 2021
57,269
Personnes infectées
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
5,250
Personnes en soins
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
50,930
Personnes guéries
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
1,089
Personnes mortes
Updated on October 14, 2021 6:51 pm

RDC : « Félix marche sur le pas de Kabila, il veut aussi tricher. Nous ne l’accepterons pas » Prince Epenge

Le président du parti ADD Congo, Prince Epenge a conduit jeudi la caravane des militants de la coalition Lamuka au sit-in organisé devant le Palais du Peuple pour protester contre la politisation de la CENI.

Dans sa déclaration faite au cours de cette manifestation, le proche collaborateur de Martin Fayulu se dit convaincu que sa famille politique va remporter les élections générales prévues en 2023. Il accuse cependant le président Félix Tshisekedi de vouloir tricher à travers sa loi de la CENI taillée sur mesure. « Lamuka est très sûr de gagner les élections. Il n’y aura pas de glissement. Pour changer la loi sur la CENI, deux semaines suffisent et nous allons aux élections apaisées. Nous sommes au courant que Félix Tshisekedi ne veut pas des élections, mais le peuple va le contraindre. Félix marche sur le pas de Kabila. Kabila a triché, Félix veut aussi tricher. Nous ne l’accepterons pas. Le peuple gagne toujours. La volonté du peuple s’impose sur la volonté de Mboso et quelques députés de l’Union sacrée », a-t-il tonné.

Le radical opposant insiste, par contre, sur la révision de la loi organique promulguée par le président Tshisekedi. « La CENI doit être dépolitisée et la loi organique doit être revue, qu’on sorte les 4 délégués de monsieur Félix Tshilombo (de la CENI) pour qu’enfin, le peuple puisse avoir les élections qu’il mérite en 2023. Ça fait 4 cycles électoraux de chaos et de 4 fraudes successives avec leur lot de morts et de contestations et quand il y a des contestations, aucun investisseur sérieux ne viendra donner 10 ou 20 milliards de dollars dont le Congo a besoin pour se développer », a-t-il conclu.

La marche anti-dépolitisation de la commission électorale a été dispersée. Quelques militants pro-démocratie ont été interpellés, puis embarqués dans un pick-up 4×4 de la police.

A LIRE  RDC : Sindika Dokolo salue la décision autoritaire et sage de Félix Tshisekedi relative à l'annulation de l'instauration de la Commune rurale de Minembwe
A LIRE  Construction des routes en RDC : Le ministre des Infrastructures promet son implication dans des projets apportés par une société sud-africaine

Ouragan

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.