RDC : Jean-Claude Kalenga, DG ai du FPI, annonce pour bientôt le lancement des travaux dans le Grand Kasaï

Le Directeur Général ad intérim du Fonds de Promotion pour l’Industrie (FPI), Jean-Claude Kalenga, conduit une délégation en Egypte dans la suite du Premier ministre Sama Lukonde.

Avec son équipe d’experts, le DG ai du FPI a tenu à se rassurer de la collaboration des partenaires égyptiens pour la continuité du processus dans lequel le FPI s’est engagé depuis plusieurs mois afin de matérialiser le Programme Présidentiel Accéléré de lutte contre la pauvreté et les inégalités (PPA-LCPI).

Une séance de travail au siège social de la Banque Africaine d’Import-Export (AFREXIM Bank) avec les responsables du Département du développement extérieur, a permis aux deux parties d’évaluer le processus de la levée des fonds pour la mise en œuvre des infrastructures structurantes dans le grand Kasai.

Il en ressort que la phase de la procédure administrative est déjà bouclée avec la réception par AFREXIMBANK du « Project information memorandum ».

De son côté, le Directeur du département du développement extérieur, Madame Oluranti Doherty a rassuré le Directeur Général intérimaire du FPI, Jean Claude Kalenga, de sa détermination à accompagner le FPI dans la réalisation de ces grands projets structurants. Ce qui motive davantage le DG ai du FPI.

A LIRE  Kongo-Central : l’Assemblée provinciale prend acte de la réhabilitation de Atou Matubwana par le Conseil d’État

« Nous pensons avoir bouclé par l’étape la plus importante, celle du financement par Afrexim Bank pour la route de 185 Km reliant Mbuji-Mayi à Kananga ainsi que la RNE Ndomba- Mbuji-Mayi, ces deux programmes les plus importants du Chef de l’Etat dans le Kasaï. Nous avons aussi obtenu une assurance de HASSAN ALLAN opour les trois premiers projets qui vont démarrer dans les jours qui suivent », a-t-il indiqué avec satisfaction.

Profitant de son sejour en Egypte, l’équipe d’experts du FPI a eu plusieurs autres réunions dans le cadre de suivi et évaluation.

D’abord, avec les entreprises contractantes SAMCRETE et HASSAN ALLAM sous la coordination d’EGAAD, le consortium des entreprises arabes africaines égyptiennes.
Avec eux, l’équipe a pu actualiser le chronogramme du lancement des travaux, préparer le processus de mobilisation et du déploiement des équipements et du personnel.

Ensuite, une réunion avec les entreprises égyptiennes de WADI Group et de TAQA pour la finalisation de la Feuille de route pour le développement respectivement de la Ferme avicole dans le Kasaï Oriental et la centrale photovoltaïque de 50 MW dans le Lualaba.

A LIRE  Supposée diffamation contre Ngobila : Mukebayi face à la justice le 25 mars

Nadine FULA Zoom-éco

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.