Assemblée nationale : Jean-Jacques Mamba demande à Jean-Marc Kabund de démissionner de son poste de premier vice-président

Le député national du mouvement de libération du Congo-MLC, Jean-Jacques Mamba exige la démission Jean-Marc Kabund au poste du premier vice-président de l’Assemblée nationale.
Dans une correspondance adressée à Jean-Marc Kabund, Jean-Jacques Mamba estime que les allégations de ce dernier sur le montant de 7 millions des dollars américains pour la convocation d’un congrès, somme qu’il a été incapable de justifier par des éléments concrets des preuves, ne correspond à la « hauteur » exigée par sa fonction.
<< Vous n’avez pas été en mesure de fournir le budget et éléments que je vous ai demandé et la raison est simple, vous aviez affabulé sur les 7 millions USD pour ameuter les auditeurs et décrédibiliser tous ceux et celles de vos collègues qui, en toute liberté et responsabilité, pouvaient avoir un avis contraire. Je considère que cette attitude ne correspond pas à la hauteur qu’exige votre fonction et je suggère de ce qui précède votre démission du bureau >>, a écrit l’élu de Lukunga.
Jean-Jacques Mamba a par la suite regretté que Jean-Marc Kabund fasse preuve de militantisme, ce qui est contraire au sens de responsabilité qu’oblige le rang de premier vice-président.
<< Nous avons estimé que vous étiez digne de nous représenter au bureau et c’était sans compter sur le fait que vous n’arrivez toujours pas à faire un distinguo entre le militantisme et le sens de responsabilité qu’oblige votre rang >, a-t-il poursuivi.
Il a demandé par ailleurs à l’Union pour la démocratie et le progrès social-UDPS, de présenter un autre candidat susceptible de représenter les députés et préserver le prestige de l’institution.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.