RDC: l’APLC condamne le recrutement Illégal des prétendus collaborateurs dans la province du Sankuru

Dans un communiqué de presse rendu public ce dimanche 02 Août, l’Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption (APLC) condamne le recrutement illégal diligenté par un Directeur Provincial auto – proclamé à Lubefu dans la province de Sankuru.
A en croire le communiqué, cet individu recruterait illégalement des prétendus collaborateurs de l’APLC dans cette partie du pays.
« Cette personne malveillante utiliserait également de faux questionnaires de test« , lit-on dans le communiqué.
L’APLC précise qu’aucun recrutement n’a encore été ordonné à ce jour. Elle ajoute que l’équipe est en train d’être constituée et la direction des Ressources humaines n’a élaboré aucun test de recrutement.
A ce sujet, l’Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption se réserve le droit de poursuivre tout individu se livrant à de tels actes.
Par ailleurs, L’APLC souhaite que ce message soit entendu largement et que cette fraude cesse immédiatement.
Il sied de signaler que lors de la cérémonie de remise et reprise à la tête de cette agence intervenue le jeudi 30 juillet, son Coordonnateur Ghislain Kikangala avait invité tous ceux qui, de manière consciente ou inconsciente, ont contribué à la corruption de faire spontanément acte de contrition en se dénonçant eux-mêmes avant qu’il ne soit trop tard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.