RDC : l’armée repousse une nouvelle attaque des présumés combattants ADF dans le territoire de Beni

Une nouvelle attaque des présumés combattants ADF a été  repoussé par les éléments des forces armées de la République Démocratique du Congo le samedi 22 août 2020, sur l’axe routier Mbau-kamango,  secteur Beni-Mbau, territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu.
Ces combattants ADF, voulaient progresser vers les milieux habités par les civils a été vite repoussé au point kilométrique 5 selon  Nicolas Kikuku, bourgmestre de la commune d’oicha.
Cette information est confirmée par le porte parole militaire  secteur opérationnel Grand-Nord.
Lieutenant Antony Mualushayi a indiqué que la situation sur l’axe routier Mbau-kamango est sous le contrôle de l’armée loyaliste.
Signalons que dans la mi-journée de la même journée, des détonations d’armes lourde et légère ont été entendues dans l’axe précité.

A LIRE  État de siège: Félix Tshisekedi demande à chaque Ministre de présenter une feuille de route des actions à mener

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.