RDC : L’armée Zambienne sollicite 7 jours de plus pour évacuer ses troupes sur le sol congolais

D’après le compte rendu du conseil des ministres du vendredi 31 juillet 2020, le ministre de la défense a révélé le succès de la voie diplomatique choisie par la RDC dans le conflit frontalier l’opposant à la Zambie.
Un délai de 7 jours été accordé la semaine dernière à l’armée Zambienne par la Communauté de Développement de l’Afrique Australe (SADC) pour libérer le sol congolais, mais ce dernier, sollicité 7 jours de plus pour évacuer ses troupes du sol congolais, a fait savoir le ministre de la défense.
Le ministre a aussi souligné que le budget pour les travaux de démarcation est à partager entre la RDC et la Zambie.
Rappelons que, depuis plusieurs mois, des militaires Zambiens occupent des villages de la RDC situés dans la province du Tanganyika. Une commission a été envoyée  pour examiner ce litige frontalier qui a donnée raison à RDC, en décidant que les localités de Kibanga et de Kalubamba, situées dans la province du Tanganyika, font partie du territoire national congolais

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.