RDC : le ministre du tourisme national et le vice-ministre de l’EPST discutent sur la possibilité d’intégrer le cours de tourisme dans le programme scolaire national

Yves Bunkulu Zola, ministre du tourisme et Didier Budimbu, vice-ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) se sont convenus d’intégrer les cours de tourisme dans le programme scolaire, sur toute l’étendue du territoire  national.
En effet, ces derniers ont, à l’issue de leur entretien, fait savoir que dans les prochains jours, les cours de tourisme seront dispensés dans les écoles sur l’ensemble du territoire de la République Démocratique du Congo afin d’apprendre aux élèves la culture du tourisme dès leur plus jeune âge.
Cela peut s’avérer rentable pour l’économie congolaise, dans la mesure où l’État peut en tirer profit, ont-ils soutenu.
D’après certains experts, si 50% de la population, (40 millions) dépensaient  chacun au moins 5 USD par an, le secteur du tourisme va brasser en cash 200.000.000 USD. Si l’on ajoute des activités connexes, ces chiffres peuvent grimper jusqu’à atteindre 300.000.000 de dollars américains par an.
La RDC aura ainsi la possibilité en elle-même de lever plus d’argent. Cependant, explique le ministre Bunkulu, cela passe par le développement d’une culture de tourisme tant au niveau local que national.
Yves Bunkulu a profité de cette occasion pour lancer  un appel aux opérateurs touristiques et aux  partenaires d’investir davantage dans ce secteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.