Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

jeudi, septembre 23, 2021
56,463
Personnes infectées
Updated on September 23, 2021 11:25 am
24,537
Personnes en soins
Updated on September 23, 2021 11:25 am
30,858
Personnes guéries
Updated on September 23, 2021 11:25 am
1,068
Personnes mortes
Updated on September 23, 2021 11:25 am

RDC : Les 6 confessions religieuses ont donné à la Commission paritaire les informations sur la désignation des animateurs de la CENI (Pasteur D. Kamba)

La commission paritaire mise en place à l’assemblée nationale a eu une séance de travail ce samedi 14 août 2021 avec les confessions religieuses impliquées dans le dossier de la désignation du président de la CENI, à l’exception de l’église catholique et de l’Église du Christ au Congo.

À l’issue de la séance de travail, le pasteur Dodo Kamba qui a parlé au nom des 6 confessions religieuses, a appelé les pères spirituels à ne pas être à la base du blocage des prochaines élections.

Il a, en outre, rassuré que les chefs des confessions religieuses sont disposés à reprendre les discussions.

« Je dis qu’on a parlé et parlera. Donc, nous sommes très disposés. D’ailleurs, on s’étonne toujours quand les gens pensent que nous sommes divisés. On est très unis, on n’est pas divisés. Et au jour d’aujourd’hui, l’invitation même pour ce soir de nous remettre ensemble sera la bienvenue. On est vraiment un corps et on ne peut pas se déchaîner. Nous parlons Congo, nous parlons l’avenir du pays, l’avenir de ce peuple qui souffre, qui a vraiment besoin de trouver une issue et c’est serait pas nous les hommes religieux qui sommes censés être sensibles, pitoyables et compatissant, que nous soyons à la base d’un blocage pour ce qui est du bien-être de ce peuple et de devoir civique », a déclaré Dodo Kamba à la presse.

Concernant la réunion avec la commission paritaire, Dodo Kamba a fait savoir qu’ils ont échangé sur ce qui a été fait au sujet de la désignation des animateurs de la CENI.

« Nous sommes en train de faire de ce qui est de notre devoir et on a travaillé sur la question. Aujourd’hui, nous avons été invités par la commission paritaire de l’Assemblée nationale et on a échangé. Il a été question qu’on donne quelques informations au sujet de la désignation et c’est ce qui a été fait », a-t-il conclu.

Signalons que Denis Kadima a également été reçu par la commission paritaire conduit par le député national André Mbata.

Roberto Tshahe

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.