Uvira: les sinistrés des inondations aux abois !

Les sinistrés des inondations dans la ville d’Uvira très en colère contre la délégation du gouvernement qu’ils accusent d’avoir détourné une bonne sommes d’argent leur destinés.  La société civile et les sinistrés de cette ville sont descendus dans la rue ce lundi 27 avril pour exiger à cette délégation gouvernementale dépêchée à Uvira la totalité de la somme de 300.000.000 de FC qu’aurait été décaissée pour assister les victimes des innondations.
Les routes sont restées bloquées. Ce qui a perturbé la circulation et paralysé les activités dans la ville.
 » La société civile en collaboration avec les sinistrés de la ville d’Uvira, nous avons barricadé la route, nous avons mis des calicots, des messages, même un mémo que nous avons au président de la République comme quoi la délégation qui est venue à Uvira pour venir compatir avec les sinistrés avait déclaré venir avec une somme de 300 millions de Francs congolais en faveur des sinistrés d’Uvira, malheureusement après ce discours du ministre, nous apprendrons qu’il y a eu déjà détournement d’une somme de 48 millions des Francs congolais en faveur de ceux qui se trouveraient à Baraka. La population a dit que cela n’est pas possible d’autant plus que c’est somme est destinée à Uvira « , a dit Guillaume Fazili président de la société civile citoyenne de la RDC à Uvira.
Selon le ministre des actions humanitaires et solidarité nationale, Steve Mbikayi, cette  somme de 48 millions de francs congolais revendiquée par les manifestants, n’a pas été détournée mais a été utilisée pour assister les autres sinistrés de  Baraka, un territoire voisin.
Lors de ces inondations, 52 morts ont  été enregistrés, une trentaine de blessés, plus de 3500 maisons ont été emportées et plus de 77.900 personnes  touchées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.