RDC : L’Inspection Générale des Finances garante de l’intégrité financière des jeux de la francophonie

KINSHASA, République Démocratique du Congo – Dans le cadre de la préparation des Jeux de la Francophonie, l’Inspection Générale des Finances (IGF) a joué un rôle crucial en assurant une supervision rigoureuse de l’ensemble des opérations financières menées par le Comité National des Jeux de la Francophonie. C’est ce qu’a affirmé Jules Alingete, chef de l’IGF, lors d’une récente déclaration officielle.

L’IGF, en tant qu’organe indépendant chargé de veiller à la transparence et à l’intégrité des finances publiques, a travaillé en étroite collaboration avec la direction du Comité National des Jeux de la Francophonie pour garantir la bonne utilisation des fonds publics dédiés à cet événement d’envergure internationale.

M. Alingete a souligné que toutes les opérations financières liées aux Jeux de la Francophonie ont été menées sous la surveillance attentive de l’IGF, et que des procédures strictes ont été mises en place pour prévenir tout détournement de deniers publics.

« Nous pouvons vous affirmer avec certitude qu’il n’y a eu aucun fait de détournement de fonds au niveau de la direction du Comité National des Jeux de la Francophonie. L’IGF a veillé à ce que chaque dépense soit dûment justifiée et conformément aux règles financières en vigueur« , a déclaré M. Alingete.

Cette collaboration étroite entre l’IGF et le Comité National des Jeux de la Francophonie témoigne de l’engagement de la République Démocratique du Congo à organiser cet événement majeur dans le respect des normes les plus strictes en matière de gestion financière.

Les Jeux de la Francophonie, qui rassembleront des athlètes et des artistes francophones du monde entier, sont un événement d’une importance capitale pour la République Démocratique du Congo, offrant une opportunité unique de promouvoir la culture et le sport francophones à l’échelle internationale.

La déclaration de M. Alingete vient renforcer la confiance dans la transparence et l’intégrité de l’organisation de cet événement, et rassure les citoyens quant à l’utilisation responsable des fonds publics dans le cadre des Jeux de la Francophonie.

En conclusion, grâce à la vigilance de l’IGF et à la collaboration fructueuse entre les institutions, les Jeux de la Francophonie en République Démocratique du Congo se préparent dans le respect des règles financières et de l’intégrité des deniers publics, garantissant ainsi le succès de cet événement d’envergure internationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Populaire

A Lire aussi

La loi Tshiani : À l’Assemblée Nationale, une réforme de la nationalité congolaise se profile

Au sein de l'hémicycle de l'Assemblée Nationale de la...

La détermination inébranlable de Ngwenda : Les forces locales repoussent les rebelles du M23

République Démocratique du Congo : Les forces d'autodéfense repoussent...

Homer Bulakali : Député de l’UNC, dévoile ses inquiétudes concernant le bilan de Tshisekedi

République Démocratique du Congo : Un Parlementaire de l'UNC,...

Enfants-soldats : Les États-Unis Réduisent Leur Collaboration Militaire Avec le Rwanda

Les États-Unis ont récemment pris une décision sans précédent...