RDC : ouverture ce mercredi du procès du militaire auteur de l’assassinat de 14 personnes à Songe en juillet dernier ( Sud-Kivu)

C’est ce mercredi 23 septembre 2020 que s’ouvre à Bukavu, le procès du soldat qui avait tué le 30 juillet dernier, 14 personnes à la cité de Sange (territoire d’Uvira) au Sud-Kivu, indique le service de communication du gouverneur de cette province.
Il s’agit d’un procès public qui se tiendra à la Place de l’indépendance au cœur de la ville de Bukavu. Le sergent de première classe, Logo Dedonga avait ouvert le feu dans un quartier de Sange tuant sur le champ 12 personnes et blessant plusieurs autres parmi lesquelles deux étaient par la suite décédées.
Le meurtrier était arrêté quelques jours plus tard à Nyangezi près de Bukavu alors qu’il était en cavale après son forfait. Les autorités avaient promis justice en mémoire des victimes.

A LIRE  Kinshasa : Mamie Tshibola accuse les juges du TGI/Gombe de" partialité notoire"

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.