Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

dimanche, septembre 26, 2021
56,617
Personnes infectées
Updated on September 26, 2021 2:55 am
24,676
Personnes en soins
Updated on September 26, 2021 2:55 am
30,858
Personnes guéries
Updated on September 26, 2021 2:55 am
1,083
Personnes mortes
Updated on September 26, 2021 2:55 am

RDC : Sama Lukonde reçu par Modeste Bahati

A quelques jours de l’ouverture de la session parlementaire de septembre 2021 dont le calendrier portera essentiellement sur l’examen du projet de loi budgétaire exercice 2022, le Sénat met déjà la pression sur le gouvernement pour que le projet de budget qui sera présenté au Parlement pour adoption réponde aux attentes de la population et permette au Chef de l’État de réaliser sa vision qui est “le Peuple d’abord”.

C’est dans cette optique que le président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo, a eu une séance de travail, ce jeudi 26 août avec le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, au Palais du Peuple, siège du Parlement. Séance de travail à laquelle les membres de la commission économique et financière de la Chambre haute ainsi que le ministre du Budget Aimé Boji Sangara ont pris part.

La commission Ecofin du Sénat a été appelée à se pencher sur les recommandations faites par les élus des élus aux précédents gouvernements. Des recommandations qui n’ont malheureusement jamais été appliquées par ces exécutifs.

Pour la Chambre haute, si ces recommandations sont exécutées, elles se transformeront en opportunité de maximisation des ressources de l’État, avec comme conséquence, l’augmentation du budget de l’État.

L’initiative a été saluée par le gouvernement Sama Lukonde.
L’équipe de la commission Ecofin du Sénat et les membres du gouvernement concernés vont entamer des échanges à ce sujet dans un bref délai.

Plaidoyer pour les députés provinciaux impayés

La Chambre haute du Parlement étant l’émanation des Assemblées provinciales, Modeste Bahati Lukwebo a également saisi cette occasion pour plaider en faveur des députés provinciaux de 26 provinces qui accumulent plusieurs mois d’arriérés de leurs émoluments.
Le speaker de la Chambre haute a, en outre, demandé au Premier ministre d’insérer la rémunération des élus provinciaux dans le budget général des institutions au lieu de l’inclure dans les frais de fonctionnement comme c’est le cas actuellement.

LM congo-press.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.