RDC : Tony Bolamba démissionne de l’AFDC et AFDC-A

Tony Cassius Bolamba, acteur politique et ancien gouverneur de l’Equateur tourne le dos au parti politique dont le président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo est président national. 

Le désormais ex membre de l’Alliance des forces démocratique du Congo l’a annoncé le Mardi 10 janvier 2023 sur son compte Twitter. Par conséquent, il ne fait donc plus partie du regroupement politique AFDC et Alliés.

« Ce vendredi 13 janvier 2023, je prends congé de l’AFDC-A et le président Modeste Bahati Lukwebo est informé par une lettre officielle. Je pense avoir rempli ma mission en tant que Secrétaire National chargé des Stratégies Politiques. Je laisse laisse l’AFDC et l’AFDC-A en position de force. Je remercie tous les camarades pour toutes les luttes menées ensemble. En harmonie avec moi-même », a écrit Tony Cassius Bolamba.

A moins d’une année des élections, pensent certains analystes, les lignes sont donc en train de bouger dans le milieu politique. Elles vont peut-être bouger davantage au fur et à mesure que l’on s’approche de l’organisation des échéances électorales dont la présidentielle et les législatives sont prévues en décembre 2023.

A LIRE  Kinshasa : Malgré l'interdiction de G. Ngobila, LAMUKA maintient sa marche de ce mercredi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.