Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

lundi, septembre 27, 2021
56,617
Personnes infectées
Updated on September 27, 2021 4:14 pm
24,676
Personnes en soins
Updated on September 27, 2021 4:14 pm
30,858
Personnes guéries
Updated on September 27, 2021 4:14 pm
1,083
Personnes mortes
Updated on September 27, 2021 4:14 pm

RDC : Trésor public, 6 296,3 milliards de CDF mobilisés du 1er janvier au 29 juillet 2021 (officiel)

Les recettes de l’Etat congolais ont atteint le seuil de 6 296,3 milliards de francs congolais (CDF), soit 3,171 milliards de dollars américains au 29 juillet 2021.

Ce montant représente 67% des assignations budgétaires annuelles évaluées à 9 374 milliards de CDF entre le 1er janvier et le 29 juillet 2021.

C’est ce qu’annoncé le Ministère des Finances, représenté par la Vice-Ministre des Finances, O’Neige N’Sele, lors de la réunion du Conseil des ministres de ce vendredi 30 juillet 2021.

Concernant la situation de la trésorerie de l’Etat du 1er janvier au 29 juillet 2021, la Vice-Ministre des Finances, O’Neige N’Sele, a fait état d’une mobilisation de 6 296,3 milliards de francs congolais, soit :

  • 67% des assignations budgétaires annuelles évaluées à 9 374 milliards de CDF ;
  • 58% des assignations annuelles du contrat de performance fixées à 10 780 milliards de CDF ;
  • 61% par rapport à la cible des recettes fixées dans l’Accord avec le FMI.
A LIRE  RDC-CENI : La reprise des activités des confessions religieuses annoncées pour ce vendredi 30 juillet 2021 (Officiel)
A LIRE  Nord-Kivu : Guidon Shimiray donne des conditions préalables avant de se rendre

D’après la même source, ces performances devraient se consolider jusqu’à la fin de l’année grâce à des dispositions mis en place par le ministère des finances.

Dans le cadre du renforcement du dispositif de mobilisation accrue des recettes publiques, la Vice-Ministre des Finances a informé le Conseil que le ministère des Finances a signé des contrats de performance avec chacune des régies financières en augmentant de manière volontariste de 15% la cible de mobilisation des recettes, soit 10 780 milliards de francs congolais alors que la Loi des Finances 2021 a fixé ces assignations à 9 374 milliards de francs congolais.

Ainsi, l’analyse du comportement des recettes devrait s’effectuer par rapport aux assignations des contrats de performance de même que par celles fixées dans la Loi des Finances 2021, a-t-elle fait savoir aux membres du Conseil des ministres.

Mitterrand MASAMUNA/Zoom-éco

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.