RDC : La cour d’appel de Kinshasa/ Gombe vient de rejeter la demande de liberté provisoire de Vital kamerhe

Une énième demande de libération provisoire de Vital kamerhe vient encore une fois d’être rejeté par la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe.
Les avocats du président de l’Union pour la Nation Congolaise UNC, estimaient qu’il n’y a pas de raison de maintenir leur client en prison.
Condamné à 20 ans de travaux forcés, le directeur de cabinet du chef de l’Etat avait interjeté appel du jugement rendu le 20 juin dernier par le tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe. Une première audience avait eu lieu le 24 juillet à la cour d’appel qui avait renvoyé l’affaire au 7 août prochain.

A LIRE  Lomami : pour outrage au gouverneur, Joseph Kabinda transféré à la prison centrale de Lubindi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.