Remplacement de Kabund à l’Ass. Nat : La candidature d’Henriette Wamu déposée à l’UDPS

La course au poste du premier vice-président de l’Assemblée nationale se poursuit. Le regroupement politique Alliance par la réforme de la République (A2R) a déposé, ce lundi 11 avril 2022, à l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) la candidature de sa présidente, Henriette Wamu.

C’est le secrétaire général du parti présidentiel, Augustin Kabuya, qui a réceptionné ce dossier présenté par les cadres du regroupement A2R.

« Nous sommes venus voir le SG de l’UDPS, Augustin Kabuya, pour porter à sa connaissance de manière officielle qu’Henriette Wamu, députée de Kinshasa, est candidate au poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale. Augustin Kabuya a pris acte et nous a promis que la question sera transmise aux instances supérieures du parti. Nous sommes tous membres de l’Union sacrée, nous allons mobiliser tous les députés pour une cause qui est noble et qui est légitime. Elle est élue de Kinshasa et du parti UDPS et nous pensons que Kinshasa a droit d’être représentée », a fait savoir Barthélémy Botswali, premier vice-président du regroupement A2R.

A LIRE  La phrase mystérieuse de Célestin Tunda au siège du PPRD: "Yemeyi m'a dit, il ne faut pas avoir peur"

Allié de l’UDPS, le regroupement A2R que dirige la députée Henriette Wamu avait porté son soutien au ticket de l’Union sacrée de la Nation, plateforme chère à Félix Tshisekedi, au bureau de l’Assemblée nationale après la déchéance du bureau Mabunda.

Pour rappel, le poste du premier vice-président de la chambre basse du Parlement demeure vacant depuis la démission du député Jean-Marc Kabund le 31 mars dernier.

Elysée Mafu actu30

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.