Retombées de la visite de Félix Tshisekedi en Israël: la RDC va bientôt recevoir des équipements militaires

Au cours de son séjour en Israël, le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a visité plusieurs sites sacrés et touristiques israélites. Avant de se rendre chez le Premier ministre israélien, Neftali Bennett, il a visité des engins militaires, ambulances et motos qui seront bientôt livrés à la République Démocratique du Congo. Ces derniers sont les retombées de sa visite dans ce pays où Jésus-Christ a vécu.

Ce sont des armes fabriquées localement, des ambulances et motos de Magen David Adom, des autos-blindées et autres engins motorisés. Pour les armes, c’est le ministre de la Défense, Gilbert Kabanda, qui a eu droit aux explications des experts militaires hébreux. Pour Magen David Adom, qui est une ONG, la RDC va bénéficier de l’appui du gouvernement israélien à travers la Croix rouge, made in Israël.

Ainsi donc, une assistance devra s’organiser pour l’aboutissement et la livraison des ambulances et motos. Des Congolais seront formés pour intégrer ce mécanisme bénévole. Magen David Adom ou Étoile rouge de David, est une société nationale de la Croix rouge. Il est le service d’urgence officiel d’Israël, d’ambulances et de dons du Sang.

A LIRE  RDC : Félix Tshisekedi s'est envolé pour les USA afin de participer à l'assemblée générale de l'ONU

Créé en 1930 comme organisation juive, il regroupe des volontaires et couvre la totalité de la Palestine juive.
Il est aujourd’hui la grande organisation bénévole. Il dispose d’une unité internationale formée des médecins et infirmiers.

Des fleures au musée Herzl de Jérusalem

Il faut signaler que le Chef de l’État congolais a également visité le Musée Herzl au cœur de Jérusalem. Avec son épouse, Dénise Nyakeru Tshisekedi, ils ont déposé leur gerbe de fleurs avant d’immortaliser leur passage dans le livre d’or de ce musée.

Le Musée Herzl, inauguré en l’honneur du centenaire du décès de Théodore Herzl, permet aux visiteurs de se pencher sur la vie et l’œuvre du fondateur du mouvement sioniste moderne.
Le Musée est situé sur le Mont Herzl, à proximité de la tombe de Herzl et de celles de nombreuses figures de proue de l’État d’Israël, et également proche du cimetière national des soldats qui ont sacrifié leur vie au profit de la nation. Nous pouvons citer Ytzak Rabin, Moshe Dayan, etc.

A LIRE  Kinshasa : les adeptes de Né Muanda Nsemi acheminés au Kongo Central par la police

Des émotions au mémorial de la Shoah

Lors de la visite du couple présidentiel à Yad Vashem, le Chef de l’Etat et sa femme ont été émues par les mots et les explications du guide Shlomo Balzam, des objets, images et films retraçant les atrocités dont sont capables les humains. La prière dite par le Rabbin Asher Heinowitz et les mots mélancoliques de Dani Dayan, Chairman of Yad Vashem, ont illustré l’importance du lieu qui est une partie vitale dans la construction de l’identité juive face à cette tragédie humaine.

En définitive, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a simplement qualifié l’holocauste juif comme ” le moment le plus sombre du XXe siècle “. Et dans sa dédicace, il a conclu : ” Plus jamais ça”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.