Rivalité dans le monde des artistes : Ferré Gola en sapeur-pompier

« A un moment donné, il faut que nous nous réconcilions pour faire avancer notre culture… Aux États-Unis, une guerre d’esprit règne tellement fort mais quand il s’agit de l’intérêt du pays les musiciens font un bloc…. »

La rivalité dans le milieu des artistes est monnaie courante depuis fort longtemps partout dans le monde entier. Pour le cas de la République démocratique du Congo, l’artiste musicien congolais Ferré Gola souhaite que ses collègues se réunissent pour l’intérêt et la promotion de la culture congolaise comme cela se passe aux États-Unis.

« Il faudrait qu’à un certain moment les musiciens congolais comprennent que les rancunes n’avancent à rien. Et qu’ils puissent plutôt se rassembler pour propulser davantage la culture congolaise. A un moment donné, il faut que nous puissions nous réconcilier pour faire avancer notre culture… Aux États-Unis, une guerre d’esprit règne tellement fort. Mais quand il s’agit de l’intérêt du pays, les musiciens font un bloc. La RDC doit arriver à ce stade », a fait remarquer l’auteur de l’album « Dynastie » sur le plateau de l’émission « Vrai-Vrai » du chroniqueur musical Willy Kayembe diffusée sur Youtube récemment.

A LIRE  Musique congolaise, refus du concert de Fally et ses contours, une erreur qui tend vers la décrépitude de la culture RDCienne

Depuis quelques temps, le chanteur Ferré qui se nomme aussi « jésus de nuances » prône de plus en plus le discours de paix dans l’univers d’artistes caractérisé par des conflits à répétitions.

Bienvenu Ipan
Le Potentiel

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.