Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

dimanche, octobre 17, 2021
57,269
Personnes infectées
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
5,250
Personnes en soins
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
50,930
Personnes guéries
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
1,089
Personnes mortes
Updated on October 14, 2021 6:51 pm

Société : l’UNC exige l’implication d’un médecin légiste, indépendant et international pour l’autopsie du juge Raphaël Yanyi

L’Union pour la nation Congolaise-UNC, parti cher à Vital Kamerhe se dit consterné des informations dissimulées sur les réseaux sociaux tendent à lui faire porter le chapeau sur les décès qui ont élu domicile actuellement à la présidence de la République, mais également sur la mort inopinée du juge Raphaël Yanyi. Quant à ce, il exige l’implication d’un médecin légiste indépendant et international pour l’autopsie du juge.
Dans un communiqué publié le samedi 30 mai dernier, le parti de Vital Kamerhe signifie que ces agissements relèvent  de la cybercriminalité.
« L’UNC dénonce des critiques tendancieuses dirigées contre son président national et ses avocats à la suite de la mort inopinée, mercredi 27 mai dernier du juge Raphaël Yanyi, notre compatriote qui présidait avec dextérité la composition chargée de  porter un jugement dans le procès opposant le ministère public aux prévenus Kamerhe et consorts », dit ce communiqué.
« Tout en saluant la mémoire de nos compatriotes décédés et en présentant nos condoléances sincères à leurs familles respective, l’UNC, consternée et soucieuse, elle aussi de faire la lumière sur ces morts inquiétantes à la présidence de la République et le décès inattendu du juge Raphael Yanyi et condamne fermement cette campagne d’intoxication de l’opinion et dément toutes les accusations infondées, portées contre elle et son président national », ajoute ledit communiqué.
Le parti de Vital Kamerhe rappelle les uns et les autres au respect des morts selon les croyances religieuses et les valeurs traditionnelles.
Ainsi, l’UNC appelle la population au respect des mesures barrières édictées par l’autorité sanitaire dans le cadre de la lutte contre le coronavirus qui sevit dans le pays depuis le mois de mars dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.