Soutien de Kigali au M23 : Le Sénat des USA réclame une enquête afin que les responsables rendent des comptes

Les voix s’élèvent en République démocratique du Congo, comme à l’étranger pour condamner le soutien de l’armée Rwandaise au groupe terroriste M23.

Dans un tweet lundi 13 juin dernier, le président de la Commission des Relations extérieures du Sénat des États-Unis d’Amérique affirme que le soutien du Rwanda au mouvement rebelle M23 est inacceptable.

Par conséquent, Robert Menendez exige qu’une enquête soit diligentée afin les responsables répondent de leurs actes.

« Le soutien rwandais aux rebelles du M23 qui attaquent les civils, les casques bleus de l’ONU et les FARDC dans l’Est de la RDC est inacceptable. Le monde doit rester uni pour condamner ces actions. La mission des Etats-Unis près de l’ONU, la MONUSCO et le Bureau des affaires africaines du secrétariat d’Etat doivent immédiatement enquêter et demander des comptes aux responsables », écrit-il.

Il faut noter que cette déclaration de la Commission des Relations extérieures du Sénat américain intervient après que le gouvernement congolais ait accuse le Rwanda de soutenir le M23 qui a refait surface dans le Nord-Kivu, attaquant les FARDC et tuant les populations civiles.

A LIRE  Produits surgelés : le gouvernement encourage les opérateurs à se conformer aux nouveaux prix, et n’exclut pas « les sanctions »


Actu 30

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.