Sud-Kivu : 8 personnes tuées dont 6 militaires lors d’une attaque rebelle au territoire de Mwenga

8 personnes ont été tuées dont 6 militaires et deux civils et 9 autres blessées le vendredi 03 juillet dernier lors d’une attaque par les groupes « Android « , « Makanika », « Ntwiganehe » d’une position de l’armée congolaise de Tuwe Tuwe, un village situé dans le secteur d’Itombwe au territoire de Mwenga au Sud-kivu.
Le porte-parole des opérations Sokola 2 sud, indique que parmis les personnes tuées, il y a, 6 militaires FARDC ,dont un officier subalterne et 2 femmes.
« Après avoir repoussé cette attaque des ennemis de la République,les FARDC ont renforcé ses positions au tour du village TUWE TUWE pour sécuriser davantage la population » ajoute-t-il.
Par ailleurs, il a indiqué que le commandement de secteur opérationnel sukola 2 sud du Sud-Kivu condamne les attaques meurtrières de ces groupes armés locaux contre les positions de l’armée régulière dans cette partie du pays.

A LIRE  Kinshasa : 33 ONG demandent au Procureur près la Cour Constitutionnelle de boucler l’affaire Bukanga Lonzo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.