Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

jeudi, septembre 23, 2021
56,463
Personnes infectées
Updated on September 23, 2021 10:25 am
24,537
Personnes en soins
Updated on September 23, 2021 10:25 am
30,858
Personnes guéries
Updated on September 23, 2021 10:25 am
1,068
Personnes mortes
Updated on September 23, 2021 10:25 am

Tempête au FCC : Jean Lucien Busa jete l’éponge et rejoint l’union sacrée

Jean Lucien Busa,  annonce son départ du Front commun pour le Congo (FCC).  Dans une correspondance adressée à l’autorité morale du Front Commun pour le Congo ( FCC) Joseph Kabila, le ministre de commerce extérieur Jean-Lucien Busa, du regroupement politique Coalition des Démocrates ( CODE ) a décidé de prendre sa liberté d’engagement et d’action politique en se liant à l’Union Sacrée du président de la République Félix Tshisekedi.
Autorité morale de la CODE, Jean-Lucien Busa estime qu’il n’y a pas eu convergence tant attendu au sein du FCC et ce, après l’accord de la sainte Sylvestre ayant conduit aux élections de 2018 concocté par l’alternance à la tête du pays.
Cependant, Jean Lucien Busa fait également savoir dans cette correspondance que les réformes essentielles sur le plan politique notamment : « le retour à l’élection à deux tours, la suppression à l’egilibilité imposé aux partis politiques, le retour au paiement de la caution électorale par liste et accessible à tous le congolais en vertu de l’égalité des chances , le changement du mode de désignation des Gouverneurs de province et celui du fonctionnement d la CENI » n’ont pas répondu à ses attentes au sein du FCC.
La même lettre soutient qu’il s’avère selon que les conclusions de celle-ci ont mis en exergue, une convergence de vues avec le discours du chef de l’état à l’issue des consultations et nous-mêmes sur les réformes institutionnelles que soutient la CODE.
Ainsi, Jean-Lucien Busa et la CODE, après avoir consulté la base, ont décidé de pendre la liberté d’engagement et d’action politiques en vue d’œuvrer en toute responsabilité pour l’aboutissement des réformes initiés au mieux des intérêts du peuple congolais et ce, en se rangeant au côté de l’union sacrée de la Nation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.