Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

lundi, novembre 29, 2021
58,115
Personnes infectées
Updated on November 29, 2021 1:06 am
6,081
Personnes en soins
Updated on November 29, 2021 1:06 am
50,930
Personnes guéries
Updated on November 29, 2021 1:06 am
1,104
Personnes mortes
Updated on November 29, 2021 1:06 am

UDPS : << Jean-Marc Kabund n'a pas le droit de me suspendre, il est l'ex secrétaire général du parti >> (Paul Tshilumbu)

Suspendu de ses fonctions de secrétaire national en charge des élections et porte-parole de l’UDPS depuis hier vendredi 10 avril par le président intérimaire, Jean-Marc Kabund, Paul Tshilumbu répond à son tour que « Kabund n’a ni droit, ni qualité pour le suspendre ».
Il est reproché à Paul Tshilumbu d’avoir pris la parole publiquement sur l’affaire de la détention du directeur de cabinet du chef de l’État, Vital Kamerhe au sujet des travaux de 100 jours, tandis que le parti avait interdit à ses membres d’émettre tout commentaire quant à cette question.
Après cette suspension, la réaction de ce dernier n’a pas tardé : << Cela montre clairement à quel point monsieur Jean-Marc Kabund est impliqué dans ce qui est reproché à monsieur Vital Kamerhe. Il est totalement incompréhensible que la machine de communication de l’UNC veut faire croire à l’opinion que la justice est instrumentalisée, que Tshisekedi a trahi et veut liquider Kamerhe politiquement parce qu’il a peur qu’il soit candidat président en 2023, et nous au niveau de l’UDPS on dit que personne ne prenne la parole. Ça veut dire que monsieur Kabund veut protéger Vital Kamerhe et museler les cadres de l’UDPS >>.
Il a ajouté : << De toutes les façons, monsieur Kabund n’a ni qualité ni droit de me suspendre. J’ai été nommé par la même décision qui l’a nommé secrétaire général, moi j’ai été nommé secrétaire national en charge des questions électorales et porte-parole du parti. Donc, par parallélisme de forme, celui qui me nomme, c’est celui-là qui peut me suspendre de mes fonctions >>.
Pour chlore le débat, Paul Tshilumbu a souligné  que Jean-Marc Kabund est un ex-secrétaire général de l’UDPS et que la fonction du président intérimaire n’existe pas dans le statut du parti.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.