Union sacrée de la Nation: Bahati Lukwebo froissé par l’attitude d’Augustin Kabuya

Une des têtes de gondoles de l’Union sacrée de la Nation, le président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo supporte mal les choix opérés par Augustin Kabuya, Secrétaire Général de l’UDPS sur certaines personnalités pour porter les couleurs du camp présidentiel aux prochaines élections de Gouverneurs et vice-gouverneurs de provinces.

Non content, le Vieux « Maradona » a prévu de rencontrer le Chef de l’État Félix Tshisekedi Tshilombo ce weekend, pour lui faire part de ses inquiétudes et de celles d’autres partis et regroupements politiques membres de l’Union sacrée.

La bataille s’annonce rude pour le contrôle des 14 des 26 provinces de la RDC concernées par les élections de gouverneurs et/ou Vice-gouverneurs prévues le 6 mai prochain.

Selon une source d’alternance.cd, la série des réunions organisées depuis le mois de février dernier au sein du directoire du camp présidentiel n’auraient rien apporté.

« La faute, renseigne-t-on, aux difficultés éprouvées par l’UDPS à satisfaire les partis et regroupements phares de la coalition, notamment l’AFDC-A et l’UNC de Vital Kamerhe ».

A LIRE  Coronavirus en RDC : Voici les mesures de prévention prises par Félix Tshisekedi !

Ainsi, bousculé par le calendrier électoral publié par la CENI et la pression des assemblées provinciales, le Secrétaire Général de l’UDPS aurait pris la décision de délivrer des mandats spéciaux à certains cadres de son parti pour le dépôt de leurs candidatures sans consulter les alliés.

Cette attitude n’a pas plu à Modeste Bahati qui, a décidé de rencontrer personnellement Félix Tshisekedi pour tirer au clair l’affaire.

Contacté par votre média en ligne, un cadre de l’UDPS confirme que la plupart des candidats qui ont été élus mardi 22 mars aux primaires par les députés provinciaux de l’Union sacrée, comme « ticket gagnant » aux prochaines élections de gouverneurs et vice-gouverneurs, ne font pas l’unanimité.

« Même des députés provinciaux qui ont participé à ces primaires organisés par le présidium de l’Union Sacrée disent qu’ils l’ont fait pour besoin de la cause mais qu’ils ne vont pas voter pour eux aux élections des gouverneurs et vice-gouverneurs», laisse-t-il entendre.

A LIRE  En direct : l'armée russe affirme avoir conquis la ville de Kherson, dans le sud de l'UkraineEn direct : l'armée russe affirme avoir conquis la ville de Kherson, dans le sud de l'Ukraine

C’est dire que pour espérer faire élire ses candidats, l’UDPS doit reprendre les discussions avec l’AFDC-A, l’UNC et d’autres forces de l’Union sacrée.

Junior Lomanga
Alternance.cd

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.