La société Gradeco porte plainte contre le ministère de L’EPST pour faux et usage de faux

La société Gradeco est montée au créneau pour porter plainte contre le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et technique ( EPST) pour faux et usage de faux.

Elle l’accuse d’avoir imité ses factures en vue de détourner les fonds alloués pour le Championnat scolaire panafricain organisé à Kinshasa au mois de février. C’est un scandale de plus au sein de l’EPST.

Le ministère dirigé par Tony Mwaba est cité dans une affaire de détournement. Une plainte à charge du directeur du cabinet du ministre de l’EPST, Eddy Mwanzo, aux conseillers ainsi qu’au comptable du ministre a été déposée auprès du Procureur général de la République.

La 1ère édition du Championnat scolaire panafricain s’est déroulée à Kinshasa du samedi 19 au dimanche 20 février au stade des Martyrs de la Pentecôte. La RDC a remporté cette première grand-messe de cette épreuve en battant en finale le Sénégal sur le score de 3-1.

A LIRE  Les indicateurs du cadre macroéconomique en RDC restent au vert grâce au pacte de Stabilité (CCE)

Eric Wemba
congo-press.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.