Vaccin contre le Coronavirus : l’américain Moderna entre dans la phase finale de son essai clinique

Après des résultats encourageants, le vaccin Moderna entre dans la phase finale de son essai clinique. C’est ce qu’a annoncé mardi 14 juillet l’entreprise de biotechnologies américaine, qui est dans le peloton de tête pour la découverte du vaccin contre le Coronavirus. Même si elle commence dans quelques jours, la phase de test devrait durer deux ans.
La phase 3 de cet essai clinique sera lancée le 27 juillet aux États-Unis. 30 000 personnes y participeront. Parmi elles, la moitié recevra une dose du vaccin en cours d’élaboration, et l’autre moitié un placebo.
Ensuite, pendant deux ans, les chercheurs suivront toutes ces personnes pour voir si elles sont infectées ou non par la Covid-19, et en cas d’infection, si le vaccin peut malgré tout prévenir les formes les plus sévères de la maladie.
Points d’étapes
Cette dernière phase de test devrait durer jusqu’au 27 octobre 2022, mais des points d’étapes seront communiqués d’ici là par la société Moderna. Lors de la phase 1, en mai dernier, le vaccin expérimental avait déclenché une forte quantité d’anticorps chez les 45 participants à l’étude.
De bons résultats – à confirmer – que l’entreprise impute à sa technologie, fondée sur l’ARN messager. Un acide qui donne au corps les informations génétiques pour déclencher préventivement la protection contre le coronavirus.
Si cette phase 3 se révélait concluante, Moderna se dit capable de fabriquer entre 500 000 et 1 milliard de doses par an.

RFI/ Bisonews.Cd
A LIRE  La Première Dame Denise Nyakeru en visite à l'hôpital de référence de Ndjili et du centre des "soeurs des pauvres de Belgame"

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.