Violences dans le stade : Sanga Balende de Mbuji-Mayi sanctionné lourdement par la Linafoot

Suite aux incidents, violences sur les arbitres, qui ont émaillé la fin de la rencontre opposant Sanga Balende de Mbuji-Mayi à Maniema union de Kindu (1-1) au stade Kashala Bonzola dimanche 21 novembre 2021, le comité de gestion de la Ligue nationale de football (Linafoot), après analyse des rapports des officiels et après avoir entendu la commission de discipline, a décidé de sanctionner sévèrement la formation de Sanga Balende de Mbuji-Mayi.

L’équipe du Kasaï oriental perd son match contre Maniema union par forfait (0-3). Elle est sommée au paiement d’une amende de 10 000 dollars américains ainsi qu’à la restitution des biens des officiels perdus lors de cette empoignade.

En outre, le club sang et or de Mbuji-Mayi voit le sursis dont il bénéficiait depuis le mois d’avril passé lui être retiré, ses trois prochains matchs à domicile ne se tiendront pas au stade Kashala Bonzola, car ils sont délocalisés.

En plus, toutes ses rencontres à domicile de la manche aller pour cette 27e édition du championnat national se joueront à huis clos.

A LIRE  Ituri : des civils encore tués par les miliciens de la codeco à Mambisa

Par ailleurs, l’entraîneur de la même équipe, Adel Mohamed Ousmane, est suspendu pour une durée de 12 mois pour ses protestations à répétition qui ont incité les supporters à la violence. Le coach égyptien est aussi sommé de payer 200 dollars américains comme amende.

JM Mpandanjila

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.