AccueilA la UneRDC : le...

RDC : le couvre-feu ne sera peut-être pas supprimé mais pourrait être allégé à Kinshasa au regard de la baisse sensible des cas (Dr Muyembe)

Le coordonnateur du secrétariat technique de riposte contre la Covid-19 en RDC,Dr Jean-Jacques Muyembe Tamfum, estime que le couvre-feu ne pourrait peut-être pas être levé à Kinshasa au regard de la baisse sensible des cas de Covid-19 observée depuis plusieurs semaines. Par contre, les mesures sur le couvre-feu pourraient être allégées.

Selon Dr Muyembe, il s’agit là de l’une des propositions qui ont été faites au Président de la République lors de la réunion du comité de riposte autour du Premier ministre.

« Le nombre de cas est en baisse, mais nous devons être vigilants. Nous ne pouvons pas dire maintenant que l’épidémie est terminée à Kinshasa puisque nous n’avons pas atteint le niveau zéro. Dans nos courbes là, si nous n’arrivons pas au niveau zéro et ça veut dire que la circulation du virus continue et ça peut rebondir. Comme je vous ai dit, c’est le Président de la République qui va nous dire les différentes mesures. Je suis sûr que le couvre-feu, peut-être ça ne sera pas supprimé comme tel, mais sera allégé parce que nous n’avons pas vaincu totalement l’épidémie ici à Kinshasa », a déclaré Dr Jean-Jacques Muyembe.

Et de rappeler :

« Nous avons passé en revue toutes les mesures qui ont été édictées pour faire face à la troisième vague. Comme nous voyons qu’à Kinshasa il y a une diminution de cas, nous avons donné plusieurs propositions dans l’assouplissement de certaines mesures et au renforcement des autres. Je ne peux les dévoiler ici puisque ça doit passer d’abord par la présidence », a-t-il ajouté, annonçant une réunion autour du Président de la République dans les jours à venir.

Il a précisé qu’au stade actuel, il est difficile de lever complètement le couvre-feu étant donné que le virus reste en circulation en dépit de cette baisse des cas.

« Dans les provinces où il y a des cas (en hausse, ndlr) certainement on doit garder les mesures de couvre-feu comme ça été énoncé au début de la troisième vague», a expliqué Jean-Jacques Muyembe.

Le 15 juin dernier, Félix Tshisekedi avait annoncé au total 19 mesures pour lutter contre la troisième vague de Covid-19 au pays pour une durée de 15 jours au départ. Depuis, ces mesures sont renouvelées à leur expiration. La dernière annonce de ce renouvellement remonte à la réunion du conseil des ministres du vendredi 31 juillet.

Ivan Kasongo Actualité.cd

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Jacquemain Shabani entame mission sécuritaire à Goma sous haute tension

Le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Jacquemain Shabani, a entamé ce samedi 13 juillet une mission délicate au Nord-Kivu, débutant par la ville de Goma.

RDC : L’UDPS en ébullition, Augustin Kabuya conserve le soutien de la Présidence

L'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) est actuellement au cœur d'une tempête politique. Plusieurs membres influents et militants du parti au pouvoir réclament le départ d'Augustin Kabuya, qu'ils accusent de gestion autoritaire et de favoritisme.

Congrès de l’ONEC : Michel Victor Lessay présente le rôle de l’APLC et son bilan face aux défis de la transparence financière en RDC

Lors du Congrès de l'ONEC, Michel Victor Lessay, Coordonnateur a.i. de l'Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption (APLC), a souligné les efforts soutenus de la République Démocratique du Congo dans la lutte contre la corruption, la fraude et le détournement de fonds publics. Il a mis en avant les stratégies de l'APLC ainsi que ses progrès et ambitions futures...