Félix Tshisekedi approuve les...

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la...

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées...

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.

Félix Tshisekedi dénonce :...

Dans une déclaration qui a captivé l'attention nationale, le président Félix Tshisekedi a récemment exprimé sa préoccupation quant à l'état de la justice congolaise, la qualifiant de "malade". Cette prise de position intervient suite à l'arrestation controversée du journaliste Stanis Bujakera, figure influente sur les réseaux sociaux, accusé d'avoir publié un article qu'il n'a pas rédigé.
AccueilA la UneRDC : le...

RDC : le couvre-feu ne sera peut-être pas supprimé mais pourrait être allégé à Kinshasa au regard de la baisse sensible des cas (Dr Muyembe)

Le coordonnateur du secrétariat technique de riposte contre la Covid-19 en RDC,Dr Jean-Jacques Muyembe Tamfum, estime que le couvre-feu ne pourrait peut-être pas être levé à Kinshasa au regard de la baisse sensible des cas de Covid-19 observée depuis plusieurs semaines. Par contre, les mesures sur le couvre-feu pourraient être allégées.

Selon Dr Muyembe, il s’agit là de l’une des propositions qui ont été faites au Président de la République lors de la réunion du comité de riposte autour du Premier ministre.

« Le nombre de cas est en baisse, mais nous devons être vigilants. Nous ne pouvons pas dire maintenant que l’épidémie est terminée à Kinshasa puisque nous n’avons pas atteint le niveau zéro. Dans nos courbes là, si nous n’arrivons pas au niveau zéro et ça veut dire que la circulation du virus continue et ça peut rebondir. Comme je vous ai dit, c’est le Président de la République qui va nous dire les différentes mesures. Je suis sûr que le couvre-feu, peut-être ça ne sera pas supprimé comme tel, mais sera allégé parce que nous n’avons pas vaincu totalement l’épidémie ici à Kinshasa », a déclaré Dr Jean-Jacques Muyembe.

Et de rappeler :

« Nous avons passé en revue toutes les mesures qui ont été édictées pour faire face à la troisième vague. Comme nous voyons qu’à Kinshasa il y a une diminution de cas, nous avons donné plusieurs propositions dans l’assouplissement de certaines mesures et au renforcement des autres. Je ne peux les dévoiler ici puisque ça doit passer d’abord par la présidence », a-t-il ajouté, annonçant une réunion autour du Président de la République dans les jours à venir.

Il a précisé qu’au stade actuel, il est difficile de lever complètement le couvre-feu étant donné que le virus reste en circulation en dépit de cette baisse des cas.

« Dans les provinces où il y a des cas (en hausse, ndlr) certainement on doit garder les mesures de couvre-feu comme ça été énoncé au début de la troisième vague», a expliqué Jean-Jacques Muyembe.

Le 15 juin dernier, Félix Tshisekedi avait annoncé au total 19 mesures pour lutter contre la troisième vague de Covid-19 au pays pour une durée de 15 jours au départ. Depuis, ces mesures sont renouvelées à leur expiration. La dernière annonce de ce renouvellement remonte à la réunion du conseil des ministres du vendredi 31 juillet.

Ivan Kasongo Actualité.cd

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Félix Tshisekedi approuve les efforts de Miguel Kashal à la tête de l’ARSP

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la cité de Sake : la terreur s’abat sur les habitants

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées par les eaux à Manono, Tanganyika : Une crise humanitaire imminente

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.