De l’ombre à la...

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite...

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence...

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.

Kinshasa accueille une session...

Dans la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), dirigé par l'opposant Martin Fayulu, a inauguré ce vendredi 1er mars 2024, une session extraordinaire de son conseil national. Cette réunion de haut niveau, prévue pour s'étendre jusqu'au 4 mars
AccueilAfriquePrésidentielle au Congo-Brazzaville...

Présidentielle au Congo-Brazzaville : Denis Sassou Nguesso investi officiellement par son parti

Le président congolais, Denis Sassou Nguesso, 77 ans, a été investi officiellement, vendredi 8 janvier 2021, candidat au scrutin présidentiel de mars 2021 par sa formation politique, le Parti Congolais du Travail (PCT), qui dit oeuvrer pour sa victoire.
Cette investiture est le fait marquant de la première session extraordinaire du Comité central du PCT. Membre de ce Comité central, Esther Ayissou Gayama s’est chargée de lire la déclaration relative à cette investiture : « Le comité central approuve à l’unanimité l’investiture du camarade Denis Sassou Nguesso par le comité national d’investiture en tant que candidat du Parti congolais du travail à la magistrature suprême de notre pays », a-t-elle déclaré.
Candidat de « la paix »
Le PCT a demandé à son leader de faire acte de candidature lui assurant de son soutien moral, matériel et financier. Secrétaire général de cette formation, qui cumule 46 ans de pouvoir, Pierre Moussa, a expliqué pourquoi le choix a été porté une fois de plus sur Denis Sassou Nguesso : « Le camarade Denis Sassou Nguesso incarne l’espoir de tout un peuple de vivre dans un Congo toujours en paix ; la paix sans laquelle toutes nos ambitions sont vaines », a-t-il dit.
Adversaires
Le candidat du PCT aura entre autres adversaires, Mathias Dzon, son ancien ministre des Finances entre 1997 et 2002 ou encore Guy-Brice Parfait Kolélas qui s’est classé deuxième à la présidentielle de 2016.
RFI/ Bisonews.Cd

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Jeannot MUBENGA demande à FATSHI de contraindre les réseaux de téléphonie mobile à restituer les unités coupées et réparer les dégâts causés

Cher Président FATSHI, d'emblée je m'en vais vous dire merci pour avoir suspendu cette escroquerie de RAM. Ceci prouve que vous êtes à l'écoute de la population. Cher Président, les dégâts causés par cette redevance sont déjà énormes, et peut-être...

Kinshasa-Renforcement des capacités des communicateurs : CeFoRCE organise une formation pratique sur la «conception du plan de communication»

Dans le cadre de contribuer à la formation des communicateurs et apprenants de la science de la communication, le Centre de Formation et de Recyclage en Communication des Entreprises (CeFoRCE) organise une formation pratique qui portera particulièrement sur la...

RDC : «L’état de siège : ce qu’il ne faut pas accepter» (Papy TAMBA)

La notion de l'état de siège tire son origine des concepts qui entourent des pratiques dictatoriales. Comparé dans une certaine mesure à la loi martiale, l'état de siège transfère les pouvoirs civils aux militaires. Il restreint aussi les libertés...