TP Mazembe et Al...

Dans une confrontation où les occasions de briller n'ont pas manqué, le TP Mazembe a été tenu en échec par le National Al Ahly, le samedi 20 avril, à Lubumbashi...

Levy Mbuta élu à...

Levy Mbuta a été élu président du bureau définitif de l’Assemblée provinciale ce samedi, recueillant la majorité des suffrages lors d'une séance marquée par une participation active des députés. Avec 23 voix sur 43 votants, Mbuta

Des remerciements depuis la...

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en...

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.
AccueilA la UneGrand Katanga-Guerre de...

Grand Katanga-Guerre de succession à la coordination de l’Union Sacrée : Muyambo attaque frontalement Kyabula

Rien ne va plus entre le baronnie Jean-Claude Muyambo et le Gouverneur Jacques Kyabula Katwe. La guerre de leadership pour la coordination de l’Union Sacrée de la Nation dans le Haut-Katanga en est la cause principale.

Mais le problème est peut-être plus grave. L’Union Sacrée souffre aujourd’hui d’un mal nouveau et profond : une absence de leadership. Cela tient, bien sûr, à des raisons arithmétiques : aucun moteur, fût-il 100 % USN , ne suffit plus à entraîner l’ensemble. Mais plus fondamentalement, ce sont les dirigeants politiques eux-mêmes qui sont faibles. Comme le résume une source au plus près des notabilités Katangaises, « le tour de table n’a plus rien à voir avec ce qu’il était avant et la confiance n’est plus de mise ».

En effet, au cours du meeting dernier tenu à Lubumbashi dans le cadre de la rentrée sportive en LINAFOOT du FC St.Loi Lupopo, Jean-Claude Muyambo qui s’était autoproclamé Coordonnateur de l’Union Sacrée dans l’espace Grand Katanga après le décès de Kyungu , a sérieusement été pris à partie par les Supporters du club de la capitale cuprifère.

Sur Twitter, Jean-Claude se lâche et attaque frontalement le Gouverneur Jacques Kyabula tout en le qualifiant de   » poids mouche  » .

Muyambo promet de cracher toutes les vérités lors de son meeting de ce samedi 30 octobre 2021 à 14h00, dans la commune de Lubumbashi, en réaction de la provocation des pro- Kyabula.

« Muyambo parle demain. Que dira le patron de l’Union Sacrée de la Nation/Katanga ? Seul lui en connait les secrets. Certes, va cogner fort. Le fait qu’il ait été attaqué dans un meeting par un poids mouche sans jugeote devenu djaleluste. Demain, Muyambo vomira du feu comme un volcan « , a-t-il promis.

Ce sont les enfants d’un même père se revendiquant acteurs principaux du pouvoir qui s’attaquent par médias interposés. Cet état de choses met à mal la capacité de l’Union Sacrée de la Nation à travailler pour le besoin de la population.

Jacques Kyabula ? Ses tergiversations démontrent la fragilité de la coalition au pouvoir. Union Sacrée ? Après un début flamboyant, son président est fragilisé aux yeux de ses partenaires.

objectif-infos

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

TP Mazembe et Al Ahly se neutralisent dans un match sans buts à Lubumbashi

Dans une confrontation où les occasions de briller n'ont pas manqué, le TP Mazembe a été tenu en échec par le National Al Ahly, le samedi 20 avril, à Lubumbashi...

Levy Mbuta élu à la tête de l’assemblée provinciale de Kinshasa avec le soutien de l’union sacrée

Levy Mbuta a été élu président du bureau définitif de l’Assemblée provinciale ce samedi, recueillant la majorité des suffrages lors d'une séance marquée par une participation active des députés. Avec 23 voix sur 43 votants, Mbuta

Des remerciements depuis la Belgique: Salomon Idi Kalonda reconnaît le soutien durant sa convalescence

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique