AccueilA la UneKinshasa: Marche de...

Kinshasa: Marche de protestation des « Khadafi » contre la fermeture des dépôts de carburant clandestins

Les tenanciers des dépôts de carburant, qualifiés de « clandestins », ont manifesté ce lundi 28 mars 2022 dans la ville de Kinshasa.

Ces « Khadafi », en colère, sont dans l’inactivité depuis l’incendie d’un dépôt, le 9 mars dernier, au quartier Debonhomme, dans la commune de Matete. Cet incendie a fait un mort et 8 blessés.

Les dépôts clandestins ont été fermés sur ordre du ministre des hydrocarbures, Didier Budimbu.

« Nous demandons l’ouverture de nos dépôts », ont demandé ces tenanciers de dépôts, en estimant  que ces dépôts ne sont pas clandestins. « Nous avons des documents signés par lui-même Budimbu », ont-ils fait savoir.

Ils ont brandi les autorisations de stockage et d’autres documents, et ont rappelé qu’ils sont les seuls à transporter le carburant en provinces où il n’y a pas de stations-services. « On a commencé cette vente de carburant très jeunes, depuis l’époque de Mobutu », a fait savoir l’un deux.

LM
congo-press.com

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Kinshasa : Daniel Bumba, nouveau gouverneur, sollicite un crédit de 200 millions USD chez FirstBank DRC

À peine installé en tant que nouveau Gouverneur de Kinshasa, Daniel Bumba a rapidement pris des mesures audacieuses pour pallier le déficit budgétaire hérité à l'Hôtel de Ville. Face à des caisses vides, il a engagé des discussions avec FirstBank DRC SA en vue d'obtenir un crédit substantiel de 200 millions USD pour financer ses premiers grands projets de développement urbain.

Koffi Olomidé : Entre liberté d’expression et responsabilité sociale

La récente apparition de Koffi Olomidé au « Panier The Morning Show » de la RTNC a ravivé le débat sur la liberté d'expression et la responsabilité sociale des personnalités publiques en République Démocratique du Congo. Lors de son intervention, le célèbre artiste congolais a suscité la controverse en commentant la situation sécuritaire dans l'Est du pays, notamment l'avancée des troupes du M23 et les tensions frontalières avec le Rwanda.

RDC : Jacky Ndala, derrière Corneille Nangaa à la messe, une alliance inattendue ?

Lors d'une messe dominicale à la paroisse Saint Aloïs, située dans le territoire de Rutshuru sous contrôle de l'armée rwandaise, une présence intrigante a attiré l'attention : celle de Jacky Ndala, ancien coordonnateur national de la jeunesse d'Ensemble pour la République. Il était vu derrière Corneille Nangaa, ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), suscitant des spéculations sur un possible ralliement à une nouvelle cause.