Des remerciements depuis la...

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en...

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et...

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU

Affaire Bukanga-Lonzo : Détournement...

Le report du procès concernant le détournement présumé des fonds du parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo au 22 juillet 2024, annoncé lors de l'audience du 18 avril par la Cour constitutionnelle...
AccueilAfriqueAfrique du Sud...

Afrique du Sud : nouveau report du procès pour corruption de Jacob Zuma

L’ex-président sud-africain Jacob Zuma a obtenu lundi 11 avril un nouveau report de son procès pour corruption. Évoquant des raisons médicales, l’homme politique ne s’est pas présenté au tribunal de Pietermaritzburg.

L’ancien président sud-africain Jacob Zuma manquait à l’appel, ce lundi. Son procès pour corruption devait reprendre au tribunal de Pietermaritzburg mais il a été reporté au 17 mai. Si les témoins qui devaient être entendus au premier jour de l’instruction se sont bien présentés devant la cour, l’ancien chef d’état invoqué une urgence médicale. Celui qui a toujours rejeté les accusions était représenté par ses avocats.

« C’est le chirurgien qui a le dernier mot et nous attendons son avis, a expliqué Mzanele Manyi, le président de la Zuma Foundation. D’après notre dernier échange, monsieur Zuma n’était pas en capacité physique de se présenter ici ce matin. Voilà notre seule difficulté. Jusqu’ici nous avions toujours travaillé dans l’optique qu’il serait en mesure de répondre, en personne, aux accusions portées contre lui. Mais nous faisons face à des événements\_ indépendants de notre volonté._ »

L’ancien chef d’état qui fêtera ces 80 ans mardi doit répondre de 16 chefs d’accusation de fraude, corruption et racket. Les poursuites portent sur un achat en 1999 de matériel militaire auprès de la société d’armement française Thales. Jacob Zuma était alors vice-président de la République d’Afrique du sud.

L’ex-président et ses avocats multipliant les recours, le procès a été reporté à plusieurs reprises depuis son ouverture en mai 2021.


AFP

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Des remerciements depuis la Belgique: Salomon Idi Kalonda reconnaît le soutien durant sa convalescence

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en Ituri : 16 civils tués et des questions sur l’efficacité de l’état de siège

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.

Diplomates de l’ONU et de l’UE évaluent les besoins humanitaires à Goma

Le Nord-Kivu, région souvent éclipsée sur la scène internationale, se trouve au cœur d'une mission diplomatique prioritaire cette semaine, avec l'arrivée à Goma d'une importante délégation comprenant des représentants de seize États membres de l'ONU