Jean-Jacques Mamba rejoint l’Alliance...

L'ancien député national, Jean-Jacques Mamba, a officiellement annoncé aujourd'hui son adhésion à l'Alliance Fleuve Congo (AFC), un mouvement politico-militaire dirigé par Corneille Nangaa, l'ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Réunion tripartite RDC-Burundi-Afrique du...

Addis-Abeba, Éthiopie - 21 février 2024 : Les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo, Cyril Ramaphosa de l’Afrique du Sud et Évariste Ndayishimiye du Burundi se sont réunis dimanche dernier dans la capitale éthiopienne pour discuter du déploiement des troupes de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) dans l’est de la RDC.

Deo Kasongo : Candidat...

Dans la course aux élections des gouverneurs et vice-gouverneurs à Kinshasa, la candidature de Deo Kasongo, fondateur du groupe Divo, est au centre d'une controverse alimentée par des manœuvres de dénigrement. Malgré ses efforts louables pour contribuer au rayonnement de la ville province, certaines personnes mal intentionnées s'acharnent à ternir son image.

Parlement européen : Josep...

Le mardi 27 février, le Parlement européen se prépare à une séance d'une importance capitale, alors que Josep Borrell Fontelles, vice-président de la Commission et haut représentant de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, exposera la position officielle de l'UE
AccueilEn continuPolitiqueLoi électorale :...

Loi électorale : la CCU soutient le consensus (Thierry Monsenepwo)

Le consensus reste la voie privilégiée pour obtenir un processus électoral apaisé, lance comme un pavé dans la mare, Jean-Thierry Monsenepwo.

Le président de la ligue nationale des jeunes de la Convention des congolais unis (CCU) et communicateur de l’Union sacrée, Thierry Monsenepwo casse la glace face au débat sur la loi électorale, n’en déplaise aux velléités de certains dinosaures de sa famille politique.

Pour le porte-parole du parti de Lambert Mende Omalanga, les élections sont un rendez-vous qui nécessite le plus grand consensus possible. Il est évident d’emprunter deux voies : celle du consensus, puis, celle de la formalisation du Parlement afin d’en dégager un texte cohérent et unique susceptible d’attirer l’adhésion de tous, ce qui éviterait au pays, des contradictions inhérentes à des conflits post-électoraux.

« Certes, les élus sont payés pour régler les questions liées aux études et aux votes des lois et textes mais, ils ne peuvent pas, cependant, sur cette base-là, ignorer les voix des autres. Tenir compte des avis des autres en vue d’obtenir un texte homogène serait idéal », a-t-il préconisé.

Thierry Monsenepwo s’oppose à l’idée selon laquelle, le consensus sous-entend le partage du pouvoir entre acteurs politiques.

« Tout consensus ne doit pas être synonyme de partage du gâteau. Nous devons apprendre à donner du sien sans contrepartie à condition d’avoir un processus réel. Toutefois, tout partage de gâteau est néfaste pour le pouvoir en place dans la mesure où les forces en présence n’épousent pas forcément la vision du chef de l’Etat en exercice ».

Monsenepwo insiste particulièrement, sur les matières liées aux points suivants : le seuil, la nature de la question liée à la nationalité et aux origines, la possibilité de se présenter comme candidat à un niveau d’élection (provincial et national) ou pas, et le coût de la caution.

Théo Démosthène Kalubi
Ouragan FM

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Jean-Jacques Mamba rejoint l’Alliance Fleuve Congo

L'ancien député national, Jean-Jacques Mamba, a officiellement annoncé aujourd'hui son adhésion à l'Alliance Fleuve Congo (AFC), un mouvement politico-militaire dirigé par Corneille Nangaa, l'ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Réunion tripartite RDC-Burundi-Afrique du Sud : Félix Tshisekedi insiste sur l’opérationnalisation de la force de la SADC

Addis-Abeba, Éthiopie - 21 février 2024 : Les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo, Cyril Ramaphosa de l’Afrique du Sud et Évariste Ndayishimiye du Burundi se sont réunis dimanche dernier dans la capitale éthiopienne pour discuter du déploiement des troupes de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) dans l’est de la RDC.

Deo Kasongo : Candidat à la gouvernance de Kinshasa, victime d’une campagne de dénigrement

Dans la course aux élections des gouverneurs et vice-gouverneurs à Kinshasa, la candidature de Deo Kasongo, fondateur du groupe Divo, est au centre d'une controverse alimentée par des manœuvres de dénigrement. Malgré ses efforts louables pour contribuer au rayonnement de la ville province, certaines personnes mal intentionnées s'acharnent à ternir son image.