De l’ombre à la...

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite...

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence...

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.

Kinshasa accueille une session...

Dans la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), dirigé par l'opposant Martin Fayulu, a inauguré ce vendredi 1er mars 2024, une session extraordinaire de son conseil national. Cette réunion de haut niveau, prévue pour s'étendre jusqu'au 4 mars
AccueilA la UneDiplomatie Environnementale :...

Diplomatie Environnementale : Brésil accueille le dialogue entre Lula Da Silva et Felix Tshisekedi

Rencontre diplomatique de haut niveau à Brasília. Lula Da Silva et Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo discutent de coopération et préservation environnementale


Brasília, le 9 août 2023 – Dans le cadre du sommet sur le bassin de l’Amazonie qui se tient actuellement, le Président du Brésil, Lula Da Silva, a accueilli chaleureusement son homologue de la République démocratique du Congo, Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour des entretiens bilatéraux d’une importance capitale.

Lors d’une séance de discussions en tête-à-tête qui a duré plus d’une heure, les deux chefs d’État ont abordé des sujets d’intérêt mutuel et ont exploré les avenues de coopération entre leurs nations respectives. Les perspectives immédiates de collaboration bilatérale ont été au cœur de ces pourparlers, tout comme la nécessité de préserver les précieuses forêts tropicales qui sont vitales pour l’équilibre environnemental mondial.

Les sources proches de la Présidence de la RDC ont révélé que les discussions ont également porté sur des enjeux de politique internationale, témoignant de la volonté des deux nations de renforcer leurs relations sur la scène mondiale.

À l’issue de cette rencontre fructueuse, le Président Lula Da Silva a annoncé sa visite prochaine à Kinshasa, où il participera au sommet trilatéral entre la RDC, le Brésil et l’Indonésie. Ce sommet, prévu à la fin du mois d’août, mettra en avant la préservation des forêts tropicales, un enjeu crucial pour la planète.

C’est à Belém, mardi dernier, que le ministre indonésien des Investissements et Affaires maritimes, Luhut Binsar Pandjaitan, avait dévoilé l’organisation de ce sommet historique. Suite à ses discussions avec le Président Félix Tshisekedi, il avait révélé que les dirigeants de ces trois nations se réuniraient pour une première du genre, portant sur les trois grandes forêts tropicales du monde.

Le sommet de Kinshasa réunira ainsi les Présidents Tshisekedi, Lula Da Silva et Joko Widodo de l’Indonésie. Chacun d’entre eux représentera un bassin tropical crucial : l’Amazonie, le Congo et Bornéo-Mékong. Une convergence de leadership qui mettra en lumière l’importance de la préservation de ces écosystèmes fragiles et essentiels pour la survie de la planète.

Le bassin du Congo, couvrant plus de 60% du territoire national de la RDC, sera particulièrement sous les projecteurs lors de ce sommet historique. Avec les préoccupations grandissantes concernant la déforestation rapide de l’Amazonie, le bassin du Congo est sur le point de prendre une position prépondérante au sein de ce trio crucial pour la préservation environnementale mondiale.

Cette rencontre entre les dirigeants brésilien et congolais marque une étape significative dans la collaboration internationale visant à relever les défis environnementaux majeurs qui pèsent sur nos écosystèmes mondiaux.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

De l’ombre à la lumière : leçons burundaises sur la manipulation médiatique en RDC

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite à Mikenge pour superviser le plan de retrait progressif de la Monusco

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence au Nord-Kivu : L’escalade du conflit avec le M23 fait des victimes civiles

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.