Macron incite à la...

Dans une récente intervention, Emmanuel Macron, président de la France, a eu des échanges téléphoniques avec Paul Kagame du Rwanda. L'objectif principal de ces discussions a été d'encourager la reprise...

Vital Kamerhe remporte la...

Dans une ambiance marquée par une participation démocratique notable, Vital Kamerhe vient d'être désigné par l'Union sacrée comme candidat unique à la présidence de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo...

AN-Vital Kamerhe : « Celui...

Devant un parterre de députés nationaux, Vital Kamerhe, candidat à la présidence de l'Assemblée nationale, a réaffirmé son engagement envers l'unité et l'efficacité au sein de l'Union sacrée. Il a exprimé sa volonté d'être le seul représentant...

Denis Kadima à Mbuji-Mayi...

Denis Kadima Kazadi, Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), a récemment pris la tête d'une délégation en visite à Mbuji-Mayi, dans le Kasaï oriental. Leur mission ? Superviser de près les préparatifs des prochaines élections de gouverneurs...
AccueilA la UneRDC: IGF, un...

RDC: IGF, un travail exceptionnel qui fait des jaloux et des attaques des réseaux mafieux (opinion)

Tribune-Jamais un organe de contrôle en RDC a tenu en alleine la scène nationale durant trois (3) ans sans relâche.

Quand en 2020, l’IGF largue ses rapports sur les fonds Covid, sur la gratuité de l’Enseignement et sur Bukangalonzo, plusieurs personnes ne pouvaient imaginer que ce service maintiendrait cet élan de la lutte contre les antivaleurs aussi longtemps.

D’aucuns ont cru que comme d’habitude en RDC, il s’agirait du sensationnel qui va se stopper rapidement. C’était sans compter avec l’engagement de la direction de ce service de contrôle des Finances dont la détermination est aujourd’hui saluée par plusieurs congolais .

Depuis lors, l’IGF a fait ses preuves en nettoyant les mandataires publics en 2021 et certains Gouverneurs de province dont Muyej Mangez et Atou Matubuana.

La machine IGF/RDC a poursuivi son nettoyage dans les exonérations douanières, le contrôle de la Banque Centrale du Congo avec la decouverte des cartes Visa connectées au Compte général du Trésor, l’Audit de la GECAMINES qui a établi une prédation de plus de 2 milliards de dollars en 10 ans, des contrats miniers scandaleux, le dossier de la retransmission des matchs internationaux au ministère des Sports, le bradage des parts de la RDC dans la société minière COMINIÈRE, le détournement des fonds de la Banque Centrale du Congo par BGFI BANK affaire CONGO HOLD UP, le dossier SICOMINES, la découverte des cadavres dans le fichier de la paie des fonctionnaires, etc..La liste est très longue et cela seulement en trois (3) ans.

C’est vraiment un RECORD.

Face à ce travail titanesque, le Président de la République a plusieurs fois jeté des fleurs à ce Service de contrôle dont le patron est de plus en plus craint par tous les gestionnaires publics à cause de son sérieux.

Cette admiration du Chef de l’Etat a fait de l’IGF, un des services clé du sérail du Président de la République. Cette situation a créé des jaloux recrutés dans tous les milieux contre l’IGF.
A cela s’ajoutent les attaques des réseaux maffieux qui refusent de capituler au risque de disparition.

En effet, plusieurs réseaux de fraude fonctionnent en RDC dans le secteur économique (importation des produits pétroliers, fausses exonérations douanières, surfacturation des marchés des infrastructures, fausses dettes contre l’Etat, fraude minière et douanière, douanière, minoration des droits de l’Etat dans le paiement des impôts et des taxes, etc.)

Les acteurs de ces réseaux maffieux organisent des attaques contre l’IGF en utilisant parfois aussi une certaine presse et certaines personnes se réclamant des communicateurs des autorités politiques.

Contre vents et marées, l’IGF avance et se fait une très bonne réputation sur le plan international.

Ce service a obtenu le prix international FORBES de meilleur acteur de lutte contre la corruption en Afrique, le meilleur prix MUANA MBOKA et la reconnaissance des plusieurs députés belges et français.

Didier MBONGOMINGI

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : la construction de l’échangeur routier de Kolwezi, Félix Tshisekedi émerveillé par le travail de titan réalisé par le groupe EGMF

Grâce au boom actuel, Kolwezi, chef-lieu de la richissime province du Lualaba et coffre-fort des matières premières de la République Démocratique du Congo (RDC) veut ressembler petit à petit aux autres villes minières du monde à l'instar d'Accra au...

RDC : Muzito victime de sa proposition sur la construction d’un mur de séparation entre l’Ouganda, le Rwanda et la RDC par les ennemis...

RDC : Adolphe Muzito victime de sa proposition sur la construction d'un mur de séparation entre l'Ouganda, le Rwanda et la RDC par les ennemis du Congo  Pourquoi les impérialistes s'acharnent contre la proposition d'Adolphe MUZITO pour la  construction d'un...

Dossier Salomon Kalonda:  » Tshisekedi doit veiller que la justice ne soit pas utilisée pour régler des comptes aux adversaires politiques » (déclaration)

Le président de la République, Félix Tshisekedi doit veiller à ce que la justice ne soit pas utilisée comme une arme pour anéantir ses adversaires politiques.  C'est ce qu'a fait savoir  Me Jean-Claude Katende et Me Timothée Mbuya, respectivement, président...