Maniema : une centaine de maisons écroulées et des ponts endommagés après une pluie diluvienne à Kalima

La commune rurale de Kalima en territoire de Pangi est coupée de Kindu, Shabunda et Goma. C’est suite à une forte pluie diluvienne qui s’est abattue sur cette commune rurale et dans le secteur de Beia dans la nuit de dimanche à lundi 31 janvier 2022.

Plusieurs maisons d’habitation et ponts sont sous l’eau. C’est notamment le pont Lutshurukulu sur la route nationale N°32 reliant la commune rurale de Kalima, de Kindu à Shabunda dans le Sud-Kivu qui a cédé.

Le président de la société civile locale qui a livré le bilan provisoire ce 1er février à la presse locale demande aux autorités provinciales et nationales, les ONG et humanitaires de venir au secours.

« Le bilan provisoire pour des maisons endommagées ou emportées s’élève à plus de 100 maisons, les gens passent nuit à la belle étoile et les familles d’accueil sont débordées depuis hier [lundi 31 janvier 2022], il y a aussi les infrastructures publics qui ont été touchées. Par exemple, la route N°32 qui relie Kindu à Shabunda dans le Sud-Kivu a été coupée, le pont de Lutshurukulu a été endommagé complètement et c’est ce pont qui fait la charnière entre le secteur de Beia et la commune de Kalima. Ce pont est d’intérêt très capital puisque d’abord c’est de l’autre côté que se trouve l’aéroport de Kalima, les gens y vont aux champs et les produits de première nécessité [les denrées alimentaires] viennent du secteur de Beia spécialement sur la route Lubile et sur la route de Pangi”, a fait savoir l’abbé Dieudonné Kapolo, président de la société civile locale.

A LIRE  Procès 100 jours : "Ce n'est pas encore le moment de dire si la condamnation de Vital Kamerhe est quelque chose de sérieux ou un règlement des comptes politique" (CENCO)

Il poursuit en indiquant que de l’autre côté ”il y a un autre grand caniveau qui nous relie à Kindu. A Kisula, un autre pont a également cédé. Donc, nous sommes coupés de Kindu, de Shabunda, de Goma et de Bukavu avec ses incidents. Depuis hier [lundi 31 janvier 2022], on paye 1000 fc pour traverser ces ponts. Donc s’ajoute encore des difficultés de survie au niveau de Kalima », a-t-il conclu.


Adjany Bingila
congo-press.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.