Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

vendredi, octobre 15, 2021
57,269
Personnes infectées
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
5,250
Personnes en soins
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
50,930
Personnes guéries
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
1,089
Personnes mortes
Updated on October 14, 2021 6:51 pm

Presidence CENI : Le candidat Paul Nsapu accuse Dodo Kamba d’avoir ignoré le dossier de sa candidature

Un des candidats à la présidence de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Paul Nsapu Mukulu accuse le Représentant légal de l’Église de réveil du Congo (ERC) auprès du président de l’Assemblée Nationale. Dans un mémorandum adressé à Christophe Mboso, le président de l’ONG congolaise « Ligue des électeurs » déclare que Dodo Kamba à ignorer le dossier de sa candidature.

« J’ai été informé avec surprise que mon dossier de candidature au poste et fonction de président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) n’avait pas été réceptionné par l’Église de réveil du Congo (ERC) », écrit Paul Nsapu dans ce mémorandum adressé à Mboso et dont une copie est parvenue à ACTU7.CD. Il affirme « sans être contredit » que « mon dossier de candidature au sein de cette institution a bel et bien été déposé en date du 5 avril 2021 conformément au délai fixé par le secrétariat technique de la Plateforme des Confessions religieuses à la date limite du 29 avril 2021 ».

A LIRE  Covid-19 : Félix Tshisekedi au chevet des malades du covid-19 à Kinshasa
A LIRE  Kinshasa : Sapu Kalimasi tire sa révérence !

Dans ses explications fournies au président de l’Assemblée Nationale, Paul Nsapu fait savoir que « suite à ce dépôt de candidature, je fus invité à défendre mon dossier devant un jury constitué de cinq personnes (une femme et quatre hommes) en date de jeudi 8 avril 2021 ».

Et de poursuivre, « cet entretien initialement prévu pour 20 minutes, eut une durée de 45 minutes. Au sorti de cette défense, j’ai accordé une interview exclusive à mon service interne devant les murs de l’ERC ».

Paul Nsapu se dit fortement surpris que l’ERC, au travers son Représentant légal, l’Évêque général Dodo Kamba « ne reconnaisse pas avoir réceptionné ma candidature ».

Voilà pourquoi il pense avoir informé Christophe Mboso « des faits qui ont eu lieu en ce moment-là. Et je fais confiance à votre sagesse pour prendre en compte les éléments portés à votre conaissance », a-t-il ajouté.

Paul Nsapu est un militant pour les droits humains et président de l’ONG congolaise « Ligue des électeurs ». Ayant mené des activités clandestines sous le régime du général Mobutu, il profite de l’ouverture annoncée par celui-ci le 24 avril 1990 pour co-fonder, six jours plus tard, cette organisation.


Actu 7

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.