TP Mazembe et Al...

Dans une confrontation où les occasions de briller n'ont pas manqué, le TP Mazembe a été tenu en échec par le National Al Ahly, le samedi 20 avril, à Lubumbashi...

Levy Mbuta élu à...

Levy Mbuta a été élu président du bureau définitif de l’Assemblée provinciale ce samedi, recueillant la majorité des suffrages lors d'une séance marquée par une participation active des députés. Avec 23 voix sur 43 votants, Mbuta

Des remerciements depuis la...

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en...

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.
AccueilEn continuÉducationAssemblée Nationale :...

Assemblée Nationale : « La décision de la reprise des cours revient au Chef de l’Etat » (Willy Bakonga)

Le ministre d’État en charge de l’Enseignement primaire, secondaire et technique-EPST, Willy Bakonga a été auditionné hier jeudi 4 juin à la salle du spectacle du palais du peuple par la commission Socio-culturelle de l’Assemblée nationale sur la suspension des cours à cause de la pandémie à Covid-19. Les questions ont tourné autour de la reprise des activités de l’année scolaire 2019-2020.
Devant les élus du peuple, Willy Bakonga a pour sa part fait comprendre à ladite commission que « la reprise des cours ne peut être annoncée que par le Président de la République qui avait décrété l’état d’urgence sanitaire. La suspension des cours faisant partie des mesures qui découlaient de cet état d’urgence sanitaire, il revient à lui seul d’annoncer la rentrée des classes. Cette reprise dépend aussi de l’évolution de la maladie à coronavirus».
De son côté, le président de la commission Socio-culturelle de l’Assemblée nationale, Léon Mondole a expliqué l’invitation faite à l’égard du ministre de tutel dans le sens de s’imprégner de la situation de la reprise des activités scolaires coupées d’ailleurs par la pandémie de la Covid-19.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Jeannot MUBENGA demande à FATSHI de contraindre les réseaux de téléphonie mobile à restituer les unités coupées et réparer les dégâts causés

Cher Président FATSHI, d'emblée je m'en vais vous dire merci pour avoir suspendu cette escroquerie de RAM. Ceci prouve que vous êtes à l'écoute de la population. Cher Président, les dégâts causés par cette redevance sont déjà énormes, et peut-être...

Kinshasa-Renforcement des capacités des communicateurs : CeFoRCE organise une formation pratique sur la «conception du plan de communication»

Dans le cadre de contribuer à la formation des communicateurs et apprenants de la science de la communication, le Centre de Formation et de Recyclage en Communication des Entreprises (CeFoRCE) organise une formation pratique qui portera particulièrement sur la...

RDC : «L’état de siège : ce qu’il ne faut pas accepter» (Papy TAMBA)

La notion de l'état de siège tire son origine des concepts qui entourent des pratiques dictatoriales. Comparé dans une certaine mesure à la loi martiale, l'état de siège transfère les pouvoirs civils aux militaires. Il restreint aussi les libertés...