Contrôle des FARDC à...

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le...

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union...

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.

Repositionnement des Combats dans...

Goma, RDC - Ce mercredi 21 février, les bruits sourds des affrontements ont une fois de plus secoué la région instable du Nord-Kivu, mettant en scène la coalition des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et Wazalendo contre les rebelles du M23, appuyés par l'armée rwandaise.
AccueilA la UnePortugal : ce...

Portugal : ce qu’il faut savoir sur l’avenir de Chancel Mbemba au FC Porto

La saison 2021-2022 démarre ce week-end en Liga Nos (D1 portugaise), et Chancel Mbemba lance sa quatrième saison sous le maillot du FC Porto. Seulement, une incertitude plane sur l’avenir de l’international congolais. Les choses ne sont pas si claires qu’on les imagine, car Porto est jusqu’à présent, divisé sur ce qu’il doit faire avec l’un des meilleurs joueurs de son effectif.

Entre vendre et garder Chancel, Porto réfléchit

Le défenseur congolais a réalisé une excellente saison 2020-2021, qui lui a valu une grande admiration sur la scène européenne. Il était sous les feux des projeteurs lors des soirées de Ligue des Champions, ses performances ont fait échos partout sur le vieux continent. Mais les clubs ne semblent mystérieusement pas se bousculer pour signer Chancel Mbemba. Pourtant c’est ce qu’espérait le FC Porto, afin de renflouer ses caisses. La vente de l’ancien joueur de Newcastle était vue comme une juteuse opération. Qui plus est, le contrat de Mbemba expire en 2022. La direction des Dragons a tout intérêt à le vendre, ou alors le prolonger. Les deux éventualités restent d’actualité, tandis que la première était la plus plausible aux yeux des dirigeants portugais.

Le temps passe, Mbemba est toujours joueur du FC Porto et moins de clubs ne se sont affichés. Non pas qu’il n’est pas performant ou qu’il est surévalué par Porto, mais pour des raisons que personne ne peut expliquer à l’heure actuelle. Le champion d’Europe 2004 est donc patient, mais se trouve effectivement divisé. Le joueur lui-même ne s’est jamais prononcé sur son avenir, qu’il considère lié au FC Porto, le club qui lui a donné une chance, après son rejet à Newcastle.

Si tout dépendait de lui, Chancel Mbemba jouerait pour le FC Porto autant qu’il le peut. Cependant, les Blues and White entendent tirer bénéfice de la vente du défenseur central congolais passé par le Sporting Anderlecht. Recruté à l’été 2018 pour environ 4,5 millions d’euros, Chancel Mbemba est aujourd’hui évalué à 16 millions d’euros par le site transfermarkt.fr. Ce qui signifie qu’en cas de vente pour ce montant, le FC Porto gagnerait presque 4 fois plus.

L’intérêt passager de Liverpool et Naples

Alors qu’il sortait de sa grosse saison avec le FC Porto en UEFA Champions League, sanctionnée par une place en quart de finale en ayant éliminé la Juventus Turin en huitièmes, Chancel Mbemba avait vu son nom être associé à Liverpool et au SSC Napili. Les tabloïds anglais et portugais confirmaient l’intérêt des Reds de Liverpool. Le champion d’Angleterre 2020 aurait étudié le profil du congolais, afin d’en faire un élément qui compenserait numériquement la grave blessure du néerlandais Virgil Vandjik.

Mais depuis, plus rien n’a été fait. Aucune offre de Liverpool, ni des contacts avec l’entourage du joueur. Pareil pour le club napolitain, qui était également intéressé par l’international congolais de 27 ans. Un des éléments majeurs pour faire aboutir le transfert de Mbemba en Italie aurait pu être l’éventuel déménagement du coach de Porto, Sergio Conceiçao qui était lui-même annoncé partant pour Naples. Mais au dernier moment, le technicien portugais a été convaincu de prolonger son contrat chez les Dragons jusqu’en 2024. D’office, les chances de voir Chancel Mbemba rester au club portugais sont nettement grandes, bien que Porto reste attentif aux offres.

 

Actualité.cd

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Contrôle des FARDC à Kanyamahoro : La Coalition RDF/M23 Déjouée

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le Rwanda accuse le Burundi et la RDC de soutenir une coalition militaire menaçante

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union interparlementaire réclame transparence et justice

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.