De la condamnation à...

En République Démocratique du Congo, l'affaire Carine Lokeso, du nom de cette commissaire supérieure adjointe condamnée à la réclusion à perpétuité pour le meurtre de l'activiste Rossy Mukendi, continue de susciter de vives réactions et d'interroger sur le fonctionnement de la justice militaire dans le pays.

RDC : Vague de...

Dans le paysage politique de la République Démocratique du Congo, l'annonce de l'adhésion de Jean-Jacques Mamba, ex-député, au mouvement rebelle Alliance fleuve Congo (AFC), dirigé par Corneille Nanga, a suscité une série de réactions parmi les acteurs politiques et la société civile.

RDC : Vers une...

Dans un élan de solidarité et de coordination sans précédent, l'Institut national de santé publique (INSP), en étroite collaboration avec le Ministère de la Santé et divers partenaires du secteur sanitaire, se mobilise pour mettre au point une stratégie robuste destinée à contrer l'épidémie de Monkeypox qui frappe la République Démocratique du Congo.

Félix Tshisekedi et l’éloge...

Dans une récente prise de parole, le Président Félix Tshisekedi a tenu à mettre en lumière l'efficacité et la rigueur de l'Inspection Générale des Finances (IGF), sous la houlette de Jules Alingete, dans son rôle de gardien vigilant des finances publiques. Lors d'une allocution marquée par la présence de figures importantes, le chef de l'État a utilisé une métaphore frappante pour décrire l'action de l'IGF
AccueilA la UneRDC-RAM : «...

RDC-RAM : « lorsque le parlement se saisit d’une question en matière des finances publiques, nous ne pouvons pas intervenir » (Jules Alingete)

Réagissant à la question de savoir pourquoi l’inspection générale des finances (IGF) n’effectue pas des missions pour savoir comment sont gérés les fonds perçus grâce au prélèvement de la taxe RAM ( Registre des Appareils Mobiles), Inspecteur Général Chef de service Jules Alingete Key a fait savoir qu’en RDC en matière de contrôle des finances publiques lorsque parlement organe suprême de contrôle se saisit du dossier d’autres structures de contrôle ne peuvent rien faire.

Dans ce cas de figure, précise Jules Alingete Key, l’intervention ou l’implication de l’inspection générale des Finances ne peut se faire que sur demande du parlement au cas contraire rien ne se fera en terme de contrôle.

« J’aimerai seulement que vous puissiez savoir en matière de contrôle des finances publiques, le contrôle supérieur est exercé par le parlement, et le contrôle du parlement tient tout autre en état, lorsque le parlement se saisit d’une question en matière des finances publiques et contrôle, tout les autres contrôles la Cour des Comptes, l’inspection générale des finances, nous sommes tenus en état, nous ne pouvons pas intervenir. Nous nous pouvons intervenir que lorsque le parlement décide de nous demander, de donner notre point de vue, c’est l’organe suprême de contrôle des finances publiques, il faut que les gens le comprennent, aujourd’hui, cette question ayant été traitée par l’organe suprême, nous ne pouvons pas, c’est comme quand la Cour de Cassation a une question, vous n’allez pas demander à la Cour d’appel ou au Tribunal de Grande Instance d’intervenir dans cette matière », s’est-il justifié samedi 23 octobre 2021 au cours du briefing avec Muyaya Patrick en rapport avec sa mission et la mobilisation des recettes.

Lors de la 25e réunion du conseil des Ministres, le gouvernement a décidé de supprimer la taxe sur le Registre des appareils mobiles (RAM) pour tous les téléphones de deuxième génération (2G) qui, selon lui, concerne 75% des abonnés.Par contre, le gouvernement a jusque-là maintenu le prélèvement de cette taxe pour tous les autres types de téléphones, notamment, ceux de troisième et quatrième génération  (3G, 4G).

La population congolaise dans son ensemble s’oppose à cette taxe qui pour plusieurs c’est de l’escroquerie, une manière pour les autorités congolaises de rançonner la population congolaise qui est dans la souffrance.

Clément Muamba actualité.cd

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

De la condamnation à l’appel : décryptage de l’affaire Carine Lokeso et la quête de justice pour Rossy Mukendi

En République Démocratique du Congo, l'affaire Carine Lokeso, du nom de cette commissaire supérieure adjointe condamnée à la réclusion à perpétuité pour le meurtre de l'activiste Rossy Mukendi, continue de susciter de vives réactions et d'interroger sur le fonctionnement de la justice militaire dans le pays.

RDC : Vague de réactions suite à l’adhésion de Jean-Jacques Mamba à l’Alliance fleuve Congo

Dans le paysage politique de la République Démocratique du Congo, l'annonce de l'adhésion de Jean-Jacques Mamba, ex-député, au mouvement rebelle Alliance fleuve Congo (AFC), dirigé par Corneille Nanga, a suscité une série de réactions parmi les acteurs politiques et la société civile.

RDC : Vers une stratégie renforcée contre l’épidémie de Monkeypox

Dans un élan de solidarité et de coordination sans précédent, l'Institut national de santé publique (INSP), en étroite collaboration avec le Ministère de la Santé et divers partenaires du secteur sanitaire, se mobilise pour mettre au point une stratégie robuste destinée à contrer l'épidémie de Monkeypox qui frappe la République Démocratique du Congo.