AccueilEn continuCultureHospitalisé à HJ...

Hospitalisé à HJ Hospital, le comédien Yandi Mosi regagne son domicile et les médecins souhaitent son évacuation à l’étranger

Le comédien Yandi Mosi est expulsé de l’hôpital où il était interné depuis des jours pour sa prise en charge. Souffrant de la maladie du cœur, l’acteur a déploré le silence du gouvernement après avoir déposé à plusieurs reprises des lettres de SOS souhaitant son évacuation à l’étranger.

Les médecins souhaitent son évacuation pour une intervention chirurgicale du cœur, suivant sa dernière déclaration sur la chaîne YouTube « AON ».

« J’ai été expulsé de l’hôpital par les médecins, ils m’ont proposé d’aller en Inde ou en Afrique du Sud pour passer à une intervention chirurgicale…J’ai envoyé des lettres de demande d’aide dans les institutions du pays notamment là a présidence et elles ont aussi accusé réception, mais jusqu’à présent aucune ne m’a répondu, je suis abandonné », c’est le message de Yandi Mosi sur la chaîne YouTube AO

L’artiste comédien Yandi Mosi souffre depuis plusieurs mois de la maladie du cœur. Il était hospitalisé à HJ Hospital sur les fonds propres de la fondation « Dénise Nyakeru » .

Grâce Bolakongo mbote.cd

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Explosion meurtrière d’une grenade à Rutshuru : La fragilité de la sécurité en question

Le drame survenu à Lushege, chef-lieu du groupement de Tongo, en territoire de Rutshuru, dans le Nord-Kivu, continue de susciter l'émoi et l'indignation. L’explosion d’une grenade, qui a coûté la vie à quatre personnes...

Alerte à Beni-Kasindi : Le pont Lume menacé de céder, la société civile tire la sonnette d’alarme

Le pont Lume, point crucial de la route Beni-Kasindi, menace de céder selon la Nouvelle société civile congolaise (NSCC) du secteur de Ruwenzori, alertant ainsi sur les dangers imminents qui pèsent sur cette infrastructure vitale.

Beni : Une nouvelle attaque sanglante des rebelles ADF

Le calvaire des habitants de Beni au Nord-Kivu persiste, marqué par une nouvelle attaque brutale des rebelles ADF.