AccueilA la UneControverse autour du...

Controverse autour du retrait de passeport d’Olivier Kamitatu

Le directeur de Cabinet Moïse Katumbi a vu son passeport être retiré, alors qu’il accompagnait le leader d’ « Ensemble » venu à Kinshasa dans son jet privé pour des consultations.

Dans son camp politique , on brandit l’article 4 de la loi sur le statut des anciens chefs de corps qui accorde certains avantages aux anciens présidents des deux Chambres du parlement congolais notamment, la détention  d’un passeport diplomatique.

Dans le camp du pouvoir , on estime que ladite loi, entrée en vigueur en 2006, ne concerne pas les actes antérieurs. En outre, un membre de la présidence de la République a fait savoir, sous le sceau de l’anonymat, qu’Olivier Kamitatu n’ jamais été élu président  de l’Assemblée national, mais a plutôt été coopté.

Eric Wemba
congo-press.com

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Les nouveaux sénateurs du Nord-Kivu exhortés à agir pour la paix dans la province

Les acteurs de la société civile et les organisations de jeunesse du Nord-Kivu attendent des sénateurs fraîchement élus de cette province une prise de position ferme et des actions concrètes pour rétablir la paix...

Reprise des combats entre les FARDC et le M23 à rutshuru

Les affrontements entre l’armée congolaise et les rebelles du M23, soutenus par le Rwanda, ont repris avec intensité ce lundi 27 mai dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu...

L’ARSP appelle la Gécamines à faciliter la recommandation de plus de 20 entreprises à TFM

Lundi 27 mai, l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP) a exhorté la GECAMINES à ne pas entraver la recommandation de plus de 20 entreprises à Tenke Fungurume Mining (TFM).