Contrôle des FARDC à...

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le...

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union...

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.

Repositionnement des Combats dans...

Goma, RDC - Ce mercredi 21 février, les bruits sourds des affrontements ont une fois de plus secoué la région instable du Nord-Kivu, mettant en scène la coalition des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et Wazalendo contre les rebelles du M23, appuyés par l'armée rwandaise.
AccueilA la UneKoffi Olomide à...

Koffi Olomide à Goma: «On m’a dit que c’est risqué d’aller à Beni, mais je vais prendre ce risque»

Auteur, chanteur, compositeur et interprète, l’artiste musicien Koffi Olomide a foulé le sol Nord-Kivutien ce jeudi 25 novembre 2021. Aussitôt arrivé à Goma, chef-lieu de la province, celui-ci s’est rendu au cabinet du Gouverneur militaire du Nord-Kivu, pour des civilités.

Au sortir de la rencontre avec le Gouverneur, Koffi Olomidi a dit être venu dans cette province non seulement pour un concert, mais aussi pour palper du doigt la réalité sur terrain, caractérisée par une situation sécuritaire précaire, suite à l’activisme des groupes armés.

 Celui que les congolais appellent Mopao n’a pas caché sa détermination d’arriver à Beni, où se perpètrent notamment des massacres des civils depuis plusieurs années, par des rebelles ougandais ADF.

« Vous savez, quand on est loin, les nouvelles arrivent en ordre dispersé. On ne sait pas évaluer, sans risque de se tromper. J’ai décidé de venir ici au Nord-Kivu, à Goma et éventuellement aller rencontrer nos frères à Beni parce que je voulais voir. Je voulais aussi que mes frères sentent qu’ils ne sont pas délaissés. Qu’ils sentent que moi, Koffi je suis avec eux ! » a-t-il dit.

Koffi Olomide affirme que « On m’a dit que c’est risqué d’aller à Beni.  Mais je vais prendre ce risque-là. A moins que l’autorité me dise le contraire.» « Je voulais que les enfants de Goma, Beni et tout le Nord-Kivu comprennent qu’ils ont leur papa Koffi et qu’on ne les oublie pas,» a laissé entendre Koffi.

Parlant de son concert qu’il compte livrer ce vendredi à Gom,  le musicien a indiqué que ce rendez-vous aura bel et bien lieu, puis suivra l’étape de Beni.

« Demain il y a ce concert. Pour moi ce concert c’est une énorme signification. J’avais voulu faire un truc au stade pour la jeunesse, on en a parlé avec le gouverneur, il y a encore des formalités à faire pour que ça se réalise mais on reste là » a-t-il rassuré.

À la question de savoir pourquoi s’est-il déporté à Goma en tenue militaire, le Kwadra Kora Man a répondu : « Je suis venus dans un territoire, dans une région, un coin de mon pays qui nécessite que tout le monde mette la main à la patte. Symboliquement c’est pour dire que moi je suis prêt à aller au combat ».

Il en a profité pour saluer l’instauration de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri, car selon lui, cette région méritait déjà une telle décision.  Koffi Olomide reste néanmoins optimiste quant à la neutralisation finale des ennemis de la paix, car pour lui, «on ne peut pas spolier un pays», ou même «nous foutre dehors de chez nous».


congo-press.com (MCP)

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Contrôle des FARDC à Kanyamahoro : La Coalition RDF/M23 Déjouée

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le Rwanda accuse le Burundi et la RDC de soutenir une coalition militaire menaçante

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union interparlementaire réclame transparence et justice

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.