De l’ombre à la...

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite...

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence...

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.

Kinshasa accueille une session...

Dans la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), dirigé par l'opposant Martin Fayulu, a inauguré ce vendredi 1er mars 2024, une session extraordinaire de son conseil national. Cette réunion de haut niveau, prévue pour s'étendre jusqu'au 4 mars
AccueilA la UneViolences dans le...

Violences dans le stade : Sanga Balende de Mbuji-Mayi sanctionné lourdement par la Linafoot

Suite aux incidents, violences sur les arbitres, qui ont émaillé la fin de la rencontre opposant Sanga Balende de Mbuji-Mayi à Maniema union de Kindu (1-1) au stade Kashala Bonzola dimanche 21 novembre 2021, le comité de gestion de la Ligue nationale de football (Linafoot), après analyse des rapports des officiels et après avoir entendu la commission de discipline, a décidé de sanctionner sévèrement la formation de Sanga Balende de Mbuji-Mayi.

L’équipe du Kasaï oriental perd son match contre Maniema union par forfait (0-3). Elle est sommée au paiement d’une amende de 10 000 dollars américains ainsi qu’à la restitution des biens des officiels perdus lors de cette empoignade.

En outre, le club sang et or de Mbuji-Mayi voit le sursis dont il bénéficiait depuis le mois d’avril passé lui être retiré, ses trois prochains matchs à domicile ne se tiendront pas au stade Kashala Bonzola, car ils sont délocalisés.

En plus, toutes ses rencontres à domicile de la manche aller pour cette 27e édition du championnat national se joueront à huis clos.

Par ailleurs, l’entraîneur de la même équipe, Adel Mohamed Ousmane, est suspendu pour une durée de 12 mois pour ses protestations à répétition qui ont incité les supporters à la violence. Le coach égyptien est aussi sommé de payer 200 dollars américains comme amende.

JM Mpandanjila

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

De l’ombre à la lumière : leçons burundaises sur la manipulation médiatique en RDC

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite à Mikenge pour superviser le plan de retrait progressif de la Monusco

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence au Nord-Kivu : L’escalade du conflit avec le M23 fait des victimes civiles

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.