AccueilA la UneAgressé gravement, le...

Agressé gravement, le député Iracan évacué à l’étranger

La vie du député national, Gratien Iracan est en danger. L’élu de Bunia ( Ituri ) a été victime d’une agression, le mardi 8 mars 2022, à Kinshasa, de la part d’un groupe d’hommes munis d’armes blanches, non autrement identifiés.

“Jusque-là, nous ne savons pas ceux qui sont derrière cette affaire. Il est difficile de les identifier. Ils étaient déterminés à en finir une bonne fois pour toute avec le député Gratien de Saint-Nicolas Iracan”, a annoncé à Ouragan.cd une source proche de la victime, qui a requis l’anonymat.

La même source révèle que le cadre du parti de Moïse Katumbi a été urgemment évacué à l’étranger (sans préciser le pays, pour des raisons sécuritaires), pour de soins appropriés après l’avis de son médecin personnel.

“Il est présentement à l’étranger où il a été évacué de manière urgente, sur recommandation de son médecin. Il a passé plusieurs examens, notamment au scanner afin de comprendre la gravité du choc qu’il sur le crâne”, a-t-elle précisé.
 
Contactée par notre rédaction, la famille du député Iracan s’est réservée de tout commentaire. Cet évènement s’est passé au moment où Gratien Iracan devrait se rendre le mercredi 09 mars 2022 à Bunia, son fief électoral, par un vol de CAA. Malheureusement, le voyage a été annulé, regrette son équipe de presse.

Iracan avait même condamné plusieurs tentatives d’assassinat le visant, orchestrées toujours par des personnes non encore identifiées. Un appel est lancé aux services de sécurité afin de veiller à la sécurité de l’élu de Bunia conformément aux lois du pays.
 
Au mois de janvier, le cadre d’Ensemble pour la République avait déjà alerté sur les menaces qu’il recevait des inconnus.


“Depuis 23 h 17 minutes, des mouvements suspects sont interceptés près de ma résidence. Des éléments non autrement identifiés ont été aperçus, avec des comportements qui laissent à désirer”, avait-il dénoncé sur twitter

OURAGAN

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Coup d’État avorté en RDC : le récit poignant de l’épouse de Vital Kamerhe

L'attaque survenue le dimanche 19 mai à la résidence du vice-premier ministre sortant de la République démocratique du Congo, Vital Kamerhe, a plongé sa famille dans un cauchemar dont l'issue aurait pu être tragique...

Reprise du trafic sur l’avenue Nguma à Kinshasa : un pas vers la normalisation de la circulation urbaine

Le ministre des Infrastructures, A. Gisaro, a récemment annoncé la reprise du trafic sur certains tronçons de l'avenue Nguma à Kinshasa, à partir du lundi 20 mai. Cette ouverture concerne spécifiquement le rond-point Kintambo

Éliminatoires Mondial : Silas Katompa forfait contre le Sénégal et le Togo

La Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) a récemment annoncé un coup dur pour l'équipe nationale de la RDC. En effet, l'attaquant de Stuttgart, Silas Katompa, ne pourra pas participer aux prochains matchs des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026...