AccueilA la UneLe député PPRD...

Le député PPRD J. Mbuyu dénonce les « ambitions de changer la constitution pour remettre le pouvoir entre les mains d’une seule personne comme Mobutu »

Dans une interview accordée à Actu30.cd vendredi 1er avril 2022, le député national Jean Mbuyu a salué le travail accompli par le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) durant son règne à la tête de la République démocratique du Congo. Cela, en marge de la célébration des 20 ans d’existence de cette formation politique.

Selon lui, le parti politique de l’ex-président Joseph Kabila s’est battu pour doter le pays des institutions démocratiques et d’une constitution.

« Le PPRD, à l’occasion des 20 ans, on peut constater le travail qui a été abattu. D’abord, la remise en état des institutions. Nous avions, sous la deuxième République, des institutions qui étaient liées à une seule personne. La venue de l’AFDL (Alliance des forces démocratiques pour la libération) qui a abouti à la création des partis comme le PPRD, a permis de rentrer dans les institutions classiques. Nous avons donc travaillé de commun accord avec les différents mouvements pour mettre en place des institutions démocratiques et une constitution pour aller jusqu’à organiser les élections libres et démocratiques en 2006, en 2011 et 2018. Donc, le PPRD a permis à ce pays, à partir de sa volonté de mettre en place une situation politique stabilisée, d’atteindre cet objectif. Et le PPRD lorsqu’il a terminé les élections, il a finalement décidé de remettre le pourvoir », a affirmé maître Jean Mbuyu.

Par ailleurs, il a rappelé la position du PPRD qui est contre le changement de la constitution.

« Nous sommes une démocratie naissante et agissante qu’il ne faut pas détruire, parce qu’il y a des ambitions de rentrer vers le Mobutisme. Il y a des ambitions de changer la constitution pour remettre le pouvoir entre les mains d’une seule personne. Le PPRD s’oppose à cela et le peuple doit savoir que l’héritage important qu’il a du PPRD, c’est d’avoir remis le pouvoir aux institutions émanant de la volonté du peuple », a indiqué le député Mbuyu.

Et d’ajouter : « Au Parlement ici, à l’Assemblée nationale, nous allons nous opposer à toute velléité tendant à changer la constitution pour y mettre les dispositions qui vont remettre le pouvoir de nouveau entre les mains d’une seule personne comme sur Mobutu. Nous allons nous opposer catégoriquement à ça, parce que ce que nous avons donné au pays, c’est justement la répartition du pouvoir, l’exercice de ce pouvoir par le peuple et dans l’intérêt du peuple ».

Il a aussi laissé entendre que le PPRD reste dans l’opposition. À l’en croire, Joseph Kabila et les membres de ce parti politique préparent déjà l’avenir.


Actu 30

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : nouveaux affrontements entre les FARDC et le M23 à Rutshuru

Ce dimanche, le territoire de Rutshuru a de nouveau été le théâtre de violents combats entre les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et les rebelles du M23

Kwamouth : attaque armée sur la rivière Kasaï, un bandit recherché s’empare d’une embarcation

Une nouvelle attaque armée a eu lieu jeudi sur la rivière Kasaï, près du village Mpwaka. Un bandit bien connu sous le nom de "Ferre"

Assemblée nationale : un nouveau chapitre politique s’ouvre

Après l'installation du bureau définitif de l'Assemblée nationale, la sortie de la nouvelle équipe gouvernementale semble imminente. Deux mois après la nomination de la Première ministre Judith Suminwa