De l’ombre à la...

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite...

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence...

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.

Kinshasa accueille une session...

Dans la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), dirigé par l'opposant Martin Fayulu, a inauguré ce vendredi 1er mars 2024, une session extraordinaire de son conseil national. Cette réunion de haut niveau, prévue pour s'étendre jusqu'au 4 mars

Le M23 annonce se retirer des localités conquises ce week-end dans le Rutshuru

Dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), les rebelles du M23 annoncent se retirer de nombreuses localités du territoire de Rutshuru conquises ce week-end, pour n’occuper que celles d’avant le 6 avril.

Selon le M23, le fait de se retirer est une preuve qu’il n’a jamais eu l’intention de faire des conquêtes pour les administrer. Il n’était toutefois pas établi dimanche soir que le retrait de la dizaine de villages concernés était effectif. Les rebelles gardent encore le contrôle de leur dernier verrou, les très stratégiques collines de Tshanzu et Runyoni. Elles facilitent le contrôle des frontières avec le Rwanda et l’Ouganda, mais donnent aussi accès jusqu’au territoire de Masisi.

Le mouvement rebelle a aussi exprimé « son intention de remettre au comité international de la Croix-Rouge les militaires capturés sur la ligne de front en vue d’une prise en charge appropriée ». Le M23 dit souhaiter « un règlement pacifique de la crise ». Dans son communiqué de dimanche, le mouvement rebelle qui a repris les actions militaires l’an dernier, explique ce repli pour permettre un dialogue « franc et fructueux » ouvert avec Kinshasa.

Pour l’instant, Kinshasa priorise la solution militaire et ne communique pas du tout sur la situation de la ligne de front ou encore sur les échanges avec les rebelles. 

Après son cessez-le-feu unilatéral, début avril, le M23 s’était retiré de certaines localités comme Rwanguba. Si les bruits de bottes ont repris, selon les rebelles, c’est à la suite de l’offensive de l’armée, une manœuvre contre laquelle le mouvement rebelle dit avoir riposté vigoureusement.

correspondant à Kinshasa, Pascal Mulegwa

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

De l’ombre à la lumière : leçons burundaises sur la manipulation médiatique en RDC

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite à Mikenge pour superviser le plan de retrait progressif de la Monusco

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence au Nord-Kivu : L’escalade du conflit avec le M23 fait des victimes civiles

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.