De l’ombre à la...

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite...

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence...

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.

Kinshasa accueille une session...

Dans la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), dirigé par l'opposant Martin Fayulu, a inauguré ce vendredi 1er mars 2024, une session extraordinaire de son conseil national. Cette réunion de haut niveau, prévue pour s'étendre jusqu'au 4 mars
AccueilEn Clair2023: « La...

2023: « La montée populaire de Kabila doit faire peur à l’Union Sacrée », Léon Nembalemba (AFDC-A)

Les images montrant le peuple kinois en train d’accompagner Joseph Kabila, doivent faire peur à l’Union Sacrée. Analyse du député le mieux élu de Kinshasa, Léon Nembalemba de l’AFDC-A.

En sa qualité d’observateur de la situation politique du pays, le député USN, Léon Nembalemba Essuku, élu de Kinshasa 2 (Funa) sur la liste de l’AFDC-A, tire la sonnette d’alarme. Il avertit le président Tshisekedi qu’à l’allure où évoluent les évènements politiques du pays, Joseph Kabila Kabange est donné gagnant de la présidentielle de 2023. Qu’il s’agisse de son épouse Olive Lembe ou de lui-même, Joseph Kabila battra Félix Tshisekedi en 2023 si celui-ci ne tape pas du poing sur la table pour changer ses collaborateurs moins performants, fin de citation.

Avertissement patriotique livré sur la chaîne de télévision en ligne du journaliste Pero Luwara. Pour Léon Nembalemba, il faut prendre très au sérieux la dernière sortie publique du « Raïs » Kabila. Le peuple a passé un message qu’il va falloir intégrer dans la stratégie électorale de l’Union sacrée, estime-t-il.

Kabila : épreuve populaire non compétitive

On peut la faire en courant ou en marchant. Mais en voiture, l’épreuve de popularité a rarement mobilisé tant de volontaires soucieux du bien-être de la population. L’élu de la Funa constate hébété que ses électeurs viennent de se choisir leur candidat aux prochaines élections présidentielles. Des élections déterminantes pour les forces politiques en présence. Une compétition à haut risque pour de nombreux prétendants en mauvaise posture avec le peuple. Ce n’est nullement une première apparition publique du Raïs ces derniers mois.

Depuis son départ du pouvoir en effet, Kabila est chouchouté par de nombreux kinois. Ils le suivent, ils lui parlent et ils l’applaudissent au passage. Comme on le sait, l’homme est partagé entre ses deux résidences. L’une à GLM à la Gombe où il offre quelques audiences officielles à ses rares collaborateurs encore actifs et l’autre retranchée à Kingakati, dans la périphérie de Kinshasa. Entre les deux lieux de résidence, « Shina Rambo » doit parcourir des kilomètres en voiture. Ce qui attire naturellement l’attention de tout curieux. Ces derniers mois, la côte de popularité de Kabila à Kinshasa est sans égal…


Ouragan FM

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

De l’ombre à la lumière : leçons burundaises sur la manipulation médiatique en RDC

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite à Mikenge pour superviser le plan de retrait progressif de la Monusco

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence au Nord-Kivu : L’escalade du conflit avec le M23 fait des victimes civiles

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.